AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Entrée fracassante.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
alex
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 1251
Localisation : 91
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Entrée fracassante.   Mer 24 Déc - 17:18

Je fus interloquée par les paroles de lulu, de quel droit se permettait il de me dire cela !

Mon regard était noir, je décidai de faire marche arrière et d’aller lui dire ma façon de penser étant donné que j’étais très en colère par son attitude. D’un pas vif, je me dirigeai vers lui et l’interpella :

si tu as quelque chose à dire sur mon comportement fait le lorsque que nous sommes tous les deux et non devant l’assemblée !
Je n’ai pas de leçon à recevoir de toi ! Sifflât-elle entre ses dents

Sache que je ne recule devant personne même au risque de ma vie, Me faire ça à moi surtout devant Anne !
Sur ce j'avais une dernière chose à faire avant de rejoindre ma chambre, je m'arrêta devant Anne et poussa Charles d’un coup d’épaule :

Parait que je t’ai fait mal ? Tiens pour la peine, prends cette bouteille, souvenir d’Alex !

Je me disais mentalement, toi ma cocotte, soit elle accepte avec son sourire carnassier soit tu te la prends en pleine figure. Un, deux,...et ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skuleth
Soubrette des Loups
avatar

Nombre de messages : 1288
Age : 26
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Entrée fracassante.   Mer 24 Déc - 17:26

Interloqué par ce qui venait de se passer sous ses yeux, Skuleth resta bouche bé. Il vit que la situation commençait à s'envenimer, et ne sachant que faire, il fit un petit signe de tête à Lagardère, et se mit à danser en jouant du banjo encore plus mal qu'avant, il essayait de détendre l'atmosphère, mais il ne savait pas si cela suffirait. Il se dirigea vers les deux filles, chez qui il redoubla d'ardeur dans son jeu de jambe et avec on banjo, il jouait déjà mal d'ordinaire, mais là, il s'appliquait à casser les oreilles ridiculement des personnes aux alentours. Op, un petit saut, ses deux plats du pieds qui se touchent, op, un cabré croisé, op, un saut demi facial, et BOOM, s'étalant parterre, devant tout le monde, la tête enfoncé dans une chaise, son banjo miraculeusement intact dans une main.

-Efe que quelqu'un pourrait m'aider fil fou plait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne Providence
Corsaire en Herbe
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 43
Localisation : Là où ça fait mal !
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: Entrée fracassante.   Mer 24 Déc - 18:14

Charles s'avance à nouveau et moi à mon tour. déjà nos mains se rejoignent pour la variation suivante.

Quand je sentis que Charles manquait un pas, non en fait il venait d'être bousculé par... ALEX ! Il était évident qu'elle l'avait fait exprès.

Un peu essoufflés nous nous arrêtons. J'ai lâché les mains de Charles.

Parait que je t’ai fait mal ? Tiens pour la peine, prends cette bouteille, souvenir d’Alex !

Elle a quoi la louve pour revenir encore avec la délicatesse d'un troupeau de buffles au pas de charge ? Bien disciplinée la meute le loup. Que m'avait dit Lulu déjà ?

Je me retrouve avec la bouteille de champagne dans les mains et la louve aux crocs acérés face à moi. Je me demande si j'ai le temps de récupérer ma dague. Mais non, inutile.

Je la toise avec toute la noblesse que peut avoir une tigresse.

Une foule de remarques et de pensées se bousculent dans ma tête.
*Mal ? Je ne crois pas m'en être plainte. Et cette bouteille c'est pour me souhaiter la bienvenue ? Histoire de me prouver que tu as de bonnes manières ? *

J'ai une bonne envie de lui cracher une gorgée de ce champagne aux visages. Mais elle doit trop espérer cela de moi. Elle se ridiculise de plus en plus. Que s'imagine t'elle ? Si elle veut prouver son courage, elle se trompe et elle s'enfonce.

Cela dit ma belle sortie d'ici ne croise pas trop vite ma route ma belle... Un éclat mauvais passe dans mes yeux.

Merci.

Faute de verre je bois au goulot ce qui est un sacrilège pour du champagne.

A l'hospitalité des loups et des louves !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amandine
La Mégalo
avatar

Nombre de messages : 727
Localisation : Ici ou ailleurs, peu importe.
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Entrée fracassante.   Jeu 25 Déc - 20:43

Alex revenue vers Lulu et se facha avec lui.
Détournant la tête, je fus surprise de la voir passer devant moi.
Mais pas longtemps.
Juste le temps de remarquer qu'elle se dirigeait vers Anne.
Elle la provoqua à nouveau, mais Skuleth passa devant moi, essayant d'attirer l'attention sur lui pour qu'on oublie les engueulades.
Comme à son habitude, il se ridiculisa.
Mais contrairement aux habitudes, personne ne rit.
Même quand il fit exprès de tomber tête la première dans une chaise.
Voyant l'hostilité montait innevitablement, je me levais. Enfin, je sautais de ma chaise et me retrouver debout.
Sans quitter la Louve et la Tigresse des yeux, je me rapprochais du Souillon et lui tendit la main bien à contrecoeur.

- Laisse tomber mon vieux, cette fois on va les laisser se démerder toutes seules. Si elles veulent se retrouver sous la pluie, l'orage et la tempête, c'est leur problème.

Je lui remis son banjo dans les mains et lui fit signe de se montrer discret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Lagardère
Comateux
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 41
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Entrée fracassante.   Jeu 25 Déc - 23:50

Le manège des loups ne m'avait pas échappé. Ils tentaient innocemment d'asticoter Anne, et son flegme apparent tenait du miracle. Skuleth me fit un clin d'œil que je ne compris que trop bien. Il reprit de plus belle et focalisa l'attention de l'assistance. J'étais maintenant persuadé que ça finirait mal, ce que je voulais plus que tout éviter.

La diversion de Skuleth me permis d'approcher discrètement du couple de danseurs, et je fis alors un geste qui me couterait probablement cher. Profitant de l'inattention d'Anne, je propulsai d'un violent coup de pied son baudrier en direction de la porte d'entrée. L'épée et le tromblon glissèrent sur le parquet lazuré, tourbillonant entre les tables pour finalement s'échouer à moins d'un mètre de l'huis.

En un instant Anne s'était retournée, avait suivi la course de son équipement puis avait rivé sur moi des yeux noirs de colère. Je craignais sa réaction mais je l'avais anticipée en lui faisant face, bras croisé sur la poitrine, hors de portée du sabre qui pendait encore à mon ceinturon. J'avais tenté d'esquisser une attitude sereine, mais mon coeur battait trop fort dans ma poitrine et je dus lui adresser un sourire crispé pour le moins ambigü...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne Providence
Corsaire en Herbe
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 43
Localisation : Là où ça fait mal !
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: a   Ven 26 Déc - 0:53

Un bruit de fracas métallique me fit me retourner. Il venait de l'endroit où j'avais posé mes affaires.

Mi-défiant mi-inquiet Lagardère les bras croisés sur son torse me regardait, pas si fier que cela d'ailleurs.

Je comprenais sa réaction. Il avait peur que non contente d'égorger Alex, je m'en prenne à l'ensemble de la meute. Il pensais que la Tigresse n'était pas capable de se maitriser ! Soit...

Avait-il calculé son coup, pour que je comprenne bien quelle direction je devais prendre ? Allant vers la porte ramasser mon équipement je n'avais plus qu'à la prendre ? Permettant à tout le monde de respirer plus à son aise ?

Certes, la Tigresse était connue pour ses pulsions sanguinaires et meurtrières et je me réjouissais de cette réputation sur Liberty. Alex de son côté était l'amie de Kristal et je pouvais comprendre sa haine à mon égard ; pourtant elle aurait pu être plus à l'écho de Kristal qui prenait cela plus "sereinement" du moins en apparence. Il était vrai que Kristal devait assumer les conséquences de son invitation, tout comme je maintiens qu'elle ne possède aucune personnalité et pas du tout l'étoffe d'une corsaire à même de résister à la dure loi de la jungle sur Liberty. En cela Alex me ressemblait plus.

J'avais toujours la bouteille de champagne à la main. Lagardère n'avait pas du entendre le toast que j'avais porté. Mais je ne pouvais le lui reprocher dans le fracas du vent dehors. Il pensait qu'il y aurait la guerre ? Soit !

L'idée me vint de m'emparer d'Alex et de la menacer de ma dague encore dans ma botte, Lagardère comprendrait la futilité de son geste. Mais à nul moment je n'était venue ici me battre, cela de plus était bien trop suicidaire.

Non, je ne leur montrerais pas cette dague, ils ne me forceraient pas à me battre. Il me restait une chose à faire.

A l'hospitalité des loups et des louves !

Renouvelant mon toast précédent, cette fois je ne portais pas la bouteille à mes lèvres. Je la vidais à mes pieds au sol. Ils bafouaient leur hospitalité, soit.

J'avais d'autres combats à mener, les loups ne perdraient rien pour attendre. De toute façon je devais gagner Esperanza pour tenter de libérer Sing.

J'en voulais à Lagardère, j'aurais pu assumer l'hostilité d'Alex, mais le message était claire. A toute autre moment je me serais félicité de leur attitude envers ma personne. Je pouvais me rejouir de la crainte que j'inspirais. Allons au moins, la tigresse reste la tigresse.

Charles !

Je me tournais vers lui il allait pouvoir lire ma déception de le quitter si vite. Pas un geste pas un mot. Il aurait peut-être assez d'ennuis comme cela.

Je croisais son regard puis me détournais. D'un pas calme , je retournais vers ma chaise sans un mot. Je ramassais mon sac, et le balançais sur mon épaule.

Merci Kristal pour cette soirée fort... instructive. Tu comprendras aisement que je ne puisse te rendre la pareils au repaire.

Mesdames, medemoiselles, messieurs les loups et les louves, je vous souhaite une excellente soiré.

Je me dirigeais vers la porte. Je ramassais mon baudrier. Sans prendre le temps de le nouer j'ouvris la porte, le vent et la pluie s'engouffraient avec autant de violence qu'à mon arrivé. Je courbais la tête et le dos.

Qu'ils rient les loups, qu'ils se vantent que la tigresse ait préféré affronter les éléments déchaînes plutôt que leur meute.

Riez mes agneaux, riez. Mais rira bien qui rira le dernier.

Je ne pris pas la peine de refermer la porte. Et je me dirigeais vers la sortie de Port-Louis sans trop savoir où j'irais en fait.


Dernière édition par Anne Providence le Dim 19 Avr - 13:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luun
Loup blanc
avatar

Nombre de messages : 3311
Localisation : Perdu au sein des ombres
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Entrée fracassante.   Ven 26 Déc - 1:39

Luun avait commencé à se lever pour accepter la danse que lui proposait Kristal, car malgré ce qui le tourmentait, il souhaitait encore lui faire ce plaisir. Mais les évènements l'en empêchèrent. Alex était hors d'elle et une véritable chipi. Rien à envier à Anne ce soir, loin de là. Il n'eut même pas le temps de réaliser quoi que ce soit que déjà Anne s'esquivait.

Il laissa à Lulu le soin de continuer ce qu'il avait commencé. Il semblait assumer son rôle de Capitaine et c'était tant mieux, qu'il poursuive sur cette voie. Lui sortit à la suite de la pirate, fermant la porte derrière lui, parti affronter les éléments sans rien prendre, torse nu et cheveux au vent... tout juste habillé de quelques bandages épais. Il rattrapa la pirate et se tint devant elle, la fixant du regard mains ouvertes, montrant ainsi qu'il ne venait pas belliqueusement.

Des crocs et du sang froid. Un bel ensemble. J'avoue avoir cherché à tester vos limites mais je ne pensais pas que par la suite il y aurait eu ce... dérapage. C'est regrettable, d'autant plus que l'ambiance devenait chaleureuse et intéressante.

Luun était obligé de lever la voix pour se faire entendre du bandeau noir. Au milieu des éléments déchaînés seuls ses yeux ressortaient de l'environnement chaotique. Ils fixaient Anne, sans aucune animosité, ni déférence. De prédateur à prédateur, tout simplement.

Je crains que le soir ait été peu... providentiel pour une première visite. La meute est à cran, avec cette guerre contre Albion en plus des derniers évènements, mais ma foi ce n'est pas une excuse pour avoir agi ainsi. J'avais dit que je ne tolèrerai pas ce genre de comportement, et Alex le saura. Vous n'étiez pas obligée de partir. Maintenant, je puis aussi comprendre que vous le souhaitiez. Toutefois, si jamais vous avez un jour envie de repasser par ici... Vous savez désormais où et comment nous trouver. En espérant que cette fois-là, les esprits seront moins échauffés.

Luun s'effaça, laissant le passage à Anne libre, les mains toujours en évidence, à ses côtés. Il lui laissait la possibilité de partir, ou de répondre, à sa guise. Peu lui importait l'eau qui imbibait à nouveau ses vêtements, le vent emmêlant ses cheveux, apportant le sel sur ses plaies et le cuisant. Il ne ressentait rien de tout cela en vérité. Par contre ce face à face avec Anne l'intéressait. Cela se voyait dans ses yeux luisant avec force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lulu
L'Esclave de Skuleth
avatar

Nombre de messages : 1732
Localisation : Dans Ton C...
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Entrée fracassante.   Ven 26 Déc - 1:42

"Festive ? Oui ... Il se pourrait même que Skuleth se lance dans un solo de banjo endiablé et que toutes traces d'hostilités s'effacent vu l'image saugrenu du Souillon ..."

Il avait à peine pu entendre la réponse d'Amandine qu'Alex avait surgi devant lui. Non seulement, il ne s'attendait pas à ce qu'il revienne mais il fut encore plus surpris par le sermon qu'il reçut à son tour. Il n'eut même pas le temps d'ouvrir la bouche que déjà la Louve était retournée vers Anne et l'avait une nouvelle fois provoquée.

Malgré l'ultime tentative de Sku pour apaiser les esprits au risque de passer pour encore plus ridicule qu'à l'accoutumée, la situation s'envenima une nouvelle fois. Une fois de trop... Lulu pouvait facilement voir les efforts surhumains que faisait la Tigresse pour éviter d'étriper la Louve et garder son calme. Lagardère en profita pour agir. Mauvaise initiative...Ce geste voulait tout dire...

Peut-être certains étaient-ils fiers car la Tigresse avait ramassé ses affaires et n'avait pas mis longtemps à partir.

Sans cacher sa colère, Lulu posa sa bouteille de champagne et se leva de son siège. Passant devant Amandine et Skuleth, il s'arrêta un moment en constatant qu'Amandine avait aidé Skuleth à se relever mais n'avait pas enlevé la chaise dans laquelle sa tête était enfoncée. Un sourire apparut une fraction de seconde sur son visage et, demandant à Souillon de se pencher en avant, il appuya avec son pied sur son épaule tout en tirant la chaise de ses deux mains. La chaise ne mit pas longtemps à céder et Lulu la lança un peu plus loin. Puis, soupirant, il murmura à Skuleth :

"Désolé mon ami mais, malgré toutes tes tentatives d'apaisement, ce que je vais faire ne va en aucun cas aller dans ce sens...Ce que je vais faire sera même quelque chose que je n'aurais jamais pensé faire un jour."

Puis, sa colère revenue à la charge, il se dirigea d'un pas décidé vers le centre de la pièce qui avait servi de piste de danse. Ne prenant même pas la peine de dire un mot, il donna une gifle à Alex et, bien que loin d'y avoir mis toutes ses forces, la jeune fille faillit tomber sous le coup de la surprise. Alors qu'elle allait protester, Lulu se mit à crier :

"Te rends-tu compte de la sauvage pour laquelle tu passes ? Te rends-tu compte que tu viens ici-même de chasser une invitée ? Cette invitée avait-elle fait quelque chose de mal pour la chasser ? Bien au contraire, elle a au moins su garder son calme pendant un bon bout de temps sans jamais se montrer aggressive ! Depuis quand les Loups sont-ils devenus incapables d'offrir l'hospitalité ? Est-ce parce que nous sommes ennemis sur le champ de bataille que nous devons nous déchirer en dehors ?"

Il savait qu'il était dur avec elle mais elle devait se rendre compte qu'elle avait dépassé les limites. Il se tourna ensuite vers une autre personne qu'il devait sermonner. Se dirigeant vers le docteur Lagardère, il ne lui mit pas de baffe mais lui dit :

"Et toi Laga, bien que je t'apprécie énormément, je crois que nous n'avons nullement besoin de ton aide pour savoir qui nous devons accepter dans notre taverne et qui nous devons chasser d'ici. Si elle avait montré le moindre signe de violence, j'aurais sûrement été le premier à la sortir d'ici à grands coups de pieds dans le cul !"

Regardant la pièce avec des éclairs dans les yeux, il déclara finalement :

"Sur cette ambiance aussi maussade, je crois qu'une petite douche froide me fera du bien !"

Il n'avait pas fini de parler que déjà il se dirigeait vers la sortie. Quelques secondes plus tard, il avait ouvert la porte que Luun avait fermé peu de temps auparavant et il l'avait sèchement claquée, laissant la taverne dans un silence aussi glacé que le temps au-dehors. Bien qu'étant loin d'être habillé pour affronter un cataclysme pareil, il se dirigea d'un pas ferme vers les quais de Port-Louis dans le but d'admirer la mer déchaînée et les vagues houleuses, avec un peu de chance la Tigresse serait toujours sur Port-Louis et, bien que cela ne lui plaise guère, il espérait la trouver pour lui faire des excuses. Mais, avant tout, ce qu'il avait besoin était de se calmer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amandine
La Mégalo
avatar

Nombre de messages : 727
Localisation : Ici ou ailleurs, peu importe.
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Entrée fracassante.   Ven 26 Déc - 2:39

Ca avait dérapé.
Et en beauté.
Et sans aucune classe.
La Tigresse était partie. Fachée.
Luun l'avait suivi.
Et Lulu.
Et moi je me retrouvais là, devant ces visages tout étonnés.
Rester là, protégeais Alex ? Une louve ?
Sortir, suivre une pirate, une inconnue, une ennemie ?
Je grognais.
-Amandine, va au diable !
La porte claqua derrière moi.

Port-Louis et sa tempête m'enveloppai.
Je pressai le pas en direction des portes de la ville quand je vis Lulu partir vers les docks.
Il était en colère. Et bien.
-Crie, tu sais, ça défoule ... Ca apaise. Personne ne t'entendra, à part moi.
J'avais repris ma moue ironique. Celle de tous les jours. Comme si de rien n'était. Comme si je comprenais. Le pire, c'est que tout ça était vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Lagardère
Comateux
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 41
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Entrée fracassante.   Ven 26 Déc - 11:51

J'avais atteint mon objectif. Aucun sang ne serait versé en ces lieux.

Mais je n'en ressentais aucune satisfaction, que du contraire. J'avais outrepassé mes droits et abusé de la confiance de mes hôtes.

Les choses s'enchainèrent très vite, Anne sortant, immédiatement suivie de Luun. Je vis Lulu bondir sur Alex, la réprimander violemment puis s'approcher de moi et me lancer :


"Et toi Laga, bien que je t'apprécie énormément, je crois que nous n'avons nullement besoin de ton aide pour savoir qui nous devons accepter dans notre taverne et qui nous devons chasser d'ici. Si elle avait montré le moindre signe de violence, j'aurais sûrement été le premier à la sortir d'ici à grands coups de pieds dans le cul !"

Je n'eus pas le temps de lui répondre. Après une dernière remarque à l'assemblée, il sortit à son tour.

J'étais éberlué par sa réaction. Je n'avais pas volé sa critique, sans aucun doute. Alex avait joué un jeu dangereux, mais elle n'avait pas mérité d'être si rudement giflée. Par ailleurs, si les choses ont dérapé, Lulu en était tout autant responsable. Je m'approchai d'Alex encore étourdie, lui pris la main et lui dit :


Ma chère, je suis sincèrement désolé. J'ai cru bien faire, j'ai agi d'instinct, je le regrette. Je vous prie de m'excuser. Je prends cette gifle pour moi. Cela me servira de leçon. J'espère vous revoir dans de meilleures circonstances.

Je m'approchai ensuite du feu et pris ma cape et mon tricorne, encore fumants. Une heure près des flammes n'avait pas suffit à dissiper toute l'eau qui s'y était gorgée. Je les enfilai prestement, puis pris congé de chacun des loups encore présents, m'excusant à nouveau d'avoir gâché la fête. Je fis l'accolade à skuleth en particulier.

Avant de sortir je pris soin de m'arrêter devant Charles :


Mon vieil ami, je suis sincèrement navré que les choses se soient déroulés ainsi. J'ai tout fait pour rendre la soirée agréable, mais sentant la tension monter encore d'un cran ma nature a pris le dessus et j'ai agi trop précipitemment. Tu en es la victime, j'en suis désolé. J'ai toutefois été ravi de te revoir, j'espère que tu me pardonneras avec le temps.

Puis je franchis la porte et disparu dans les ténèbres. Je ne comptais pas retrouver Lulu, j'aurai l'occasion de m'expliquer calmement avec lui dans les prochains jours. Par contre, je souhaitais rencontrer une dernière fois Anne. Avec la pluie battante, je ne voyais qu'à quelques mètres. Aucune trace d'elle, ni de Luun ou Lulu. J'étais sorti trop tard pour pouvoir les suivre. Espérant qu'elle n'ait pas encore quitté Port-Louis, je me mis à parcourir les rues à sa recherche. J'étais dans un triste état nerveux. Peu importe que je passe la nuit à tourner, je ne pouvais pas retourner comme cela à l'hôtel du Lys et me coucher. Ma recherche serait probablement vaine, mais elle aurait au moins l'intérêt de m'occuper corps et esprit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristal
Pirate Reconnu
avatar

Nombre de messages : 913
Age : 46
Localisation : 91
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Re: Entrée fracassante.   Ven 26 Déc - 12:57

Je fut interloquée par ce qu'il venait de se passer, non pas par le geste d'Alex mais par celui de Lulu. Comment avait il osé faire ça ! jamais il n'avait agit ainsi !

Moi si calme d'habitude, je bouillonais intérieurement. Mais avant d'agir je tenais à aller réconforter mon amie. Quand je fut à sa hauteur, je m'agenouilla et prit ses mains dans les miennes en les serrant bien fort.

Alex, je ne t'en veux absolument pas de ton attitude envers Anne, je sais très bien pourquoi tu as agit ainsi, nous sommes que toutes les deux à en connaitre la raison. Tu veux me protéger...mais maintenant arrête s'il te plait, je vais me débrouiller toute seule,
Ne te mets pas à dos tout le reste de la meute pour une histoire qui ne regarde que moi. , j'ai une affaire à régler et je reviens, toi, va rejoindre Will, il t'attend.

Ma colère reprit le dessus, je regardai autour de moi, la taverne s'était lamentablement vidée. Quelle tristesse tout ça !

Lulu, je ferais le tour de la ville dix fois s'il le faut mais je vais te retrouver et moi aussi, je vais te dire ce que je pense,
Crois moi, ça ne se fera pas en douceur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alex
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 1251
Localisation : 91
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Entrée fracassante.   Ven 26 Déc - 14:00

Je regardais la tigresse avec mon sourire suave, aucun mot pour l’instant ne sortit de ma bouche.
Nous nous regardions en chien de faïence mais aucune des deux n’abaissa le regard.
Puis je lui demandais d’une voix doucereuse

-le champagne est il à ta convenance ?

A ma grande stupeur, j'entendit un bruit métallique, je me retournais et vit lagardere faire tomber l’attirail d’Anne.
Sans perdre du regard la tigresse, je m’attendais à une réaction de sa part. La 1ère surprise fut grande. Elle s’éloigna la tête haute, le ramassa et prit la sortie.


La deuxième fut pour moi, Lulu me gifla et je n’eut pas le temps de répliquer qu’il était déjà dehors.
Je vis aussi Lunn prendre le même chemin, je savais que j’aurais droit a un sermons de sa part.
C’était la première fois que je me trouvais dans cette position, faire front à la meute, chose plutôt étonnant de ma part.
Mais la tigresse avait le don de m’hérisser le poil !!!

La seule chose que je pouvais regretter, c'était mon attitude envers Charles et Lagardère.
Recevoir des invitès comme cela était inhabituel chez moi.
Lagardère vint vers moi, je le regardais et lui fit un sourire en frottant ma joue.

-non vous n’avez pas a prendre cela pour vous j’assume mes gestes mais je vous remercie de votre intervention au risque de votre vie.

Puis Kristal fut près de moi, me cajolant. Nous nous regardâmes, pas besoin de parler nous nous comprenions toutes les deux. La voyant sur le départ, je m'inquiétais, personne la connaissait aussi bien que moi. Sous son air calme, pouvait se cacher une vraie tempête et à ce moment précis, son regard n'avait jamais été aussi noir.

Pour ma part, Je suivis son conseil , gravit les marches et alla rejoindre will.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne Providence
Corsaire en Herbe
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 43
Localisation : Là où ça fait mal !
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: Entrée fracassante.   Ven 26 Déc - 20:05

La pluie et le vent ne s'étaient en rien calmés. Qui avait le plus de puissance ? Ce cyclone ou ma colère ?

De blanche ma colère était devenue rouge, presque rouge sang. Il me restait juste à déterminer contre qui j'étais en colère :

de Lagardère ? cette garce d'Alex ou moi même ?

Depuis une bonne heure que j'étais là-bas, combien de fois m'étais-je demandée si j'avais bien fais de venir. Il me semblait qu'à chaque instant j'avais vu dans la porte mon salut.

A la première difficulté j'avais baissée la bras.

Non en fait, à la quatrième.

Luun qui me prend ma Destinée, La griffure d'Alex, son second passage ou encore le geste de Lagardère.

Petite satisfaction, Alex pour son comportement aussi stupide que suicidaire et ridicule risquait de passer un sal quart d'heure. Je regrettais presque de ne pas y assister, mais c'était bien mieux ainsi. J'avais assez attiré sa haine comme cela.

Le cours de mes pensées fut interrompu par une main sur mon bras. Luun m'arrêta et se plaça devant moi. Avec le vent j'avais du mal à comprendre ce qu'il me disait. Ses intentions étaient manifestement pacifiques.

Dificile de lever la tête par ce temps pour écouter ce qu'il a à me dire.

Alex avait mal agit, ça me faisait une belle jambe...

Je crains que le ...ait été peu...
providentiel pour une pr... visite. La meute est à cran, avec cette
guerre contre ....ion en plus des derniers évè....ments, mais ma foi ce
n'est pas une excuse pour avoir agi ainsi. ..................tolèrerai pas ce genre de comportement, et Alex le saura. Vous n'étiez
pas obligée de partir. Maintenant, .............endre que vous le
souhaitiez. Toutefois, si jamais vous avez un jour ........ de repasser
par ici... Vous savez désormais ................... nous trouver. En espérant
que cette fois-là, l...............................ffés.


Je crie pour lui donner ma répose :

Merci Luun, je revendrais au prochain cyclone qui me verra coincée dans Port-Louis.

Humour noir ou sincérité ? A lui de le déterminer. Sans m'attarder je lui sert la main qu'il comprenne que je ne lui en veux pas.

Good by farewell ! Allez vous mettre à l'abris vous avez vu comment vous êtes vêtu ? Non rester dehors vous choperez la crève ! Ca me fera toujours un Français de moins à chasser.

Un sourire moqueur et je le dépasse. Je rentre la tête dans mes épaules tout en m'interrogeant sur ma destination. Je connais pourtant Port-Louis depuis fort longtemps mais ce vent me déboussole. J'arrive sur le port, la violence des vagues qui montent à l'assaut des rues est impressinnante et fort dangereuse, un adulte pourrait se faire emporter par une lame.

Je fais demi-tour, impossible de rejoindre le Sournois. J'envisage d'aller à la Fleur Bleue, mais je n'avais aucune envie que l'on m'y vois je n'étais plus d'humeur aux quolibets. J'irais memetre à l'abris à l'église. Mais avant un petit remontant à l'auberge de la ville.

Tête baissée, j'avance un pas après l'autre. J'ai toujours mon baudrier à la main, c'est d'une imprudence....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luun
Loup blanc
avatar

Nombre de messages : 3311
Localisation : Perdu au sein des ombres
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Entrée fracassante.   Ven 26 Déc - 21:02

Le message était-il bien passé? Difficile de le déterminer. En tout cas Anne semblait ne pas avoir été trop énervée. Enfin... tout était relatif mais au milieu de la tourmente elle semblait presque prête à revenir affronter la meute.

Elle repartit. Lui resta un instant, relevant le visage et laissant la pluie tomber grassement sur sa peau. Qu'allait-il faire? Il était trempé jusqu'aux os, la fatigue le prenait et la maladie risquait venir. Mais les nerfs le travaillaient. Et il en manquait peu pour que de la fumée ne pointe sur sa peau, montrant à quel point son corps bouillait, en symbiose avec son esprit.

Il rentra, lentement, jusqu'à l'antre, passant la porte rapidement, sans empêcher toutefois un litre d'eau d'entrer dans la salle. Il s'ébroua, une fois de plus. Mais plus aucun sourire n'était sur son visage désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skuleth
Soubrette des Loups
avatar

Nombre de messages : 1288
Age : 26
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Entrée fracassante.   Ven 26 Déc - 21:10

La tête dans la chaise, Skuleth vit une petite main potelée l'aider à se relever. Il reconnut l'appartenance de la main à Amandine, qu'il remercia d'un petit sourire blasé. Il était déçu que la soirée finisse comme ça. Lorsque tout à coup, il vit Lagardère donner un coup, et projeter le baudrier de Anne au loin. Skuleth apprécia le geste contrairement aux autres. A ce moment, Anne fit ses adieux à la meute, et sortit de l'antre après avoir repris son baudrier. Luun sorti à la suite de la tigresse, sûrement pour lui parler. Et là, Lulu vint proche de lui, balança la chaise plus loin, et après quelque paroles à son égards, se dirigea vers Alex. Et ce fut une grimace d'étonnement qui apparut sur le visage de Skuleth lorsqu'Alex reçut sa gifle… Jamais Lulu ne s'énerver en règle général, et Skuleth fut bouche-bé devant cette attitude. Mais le reste continua à le surprendre encore plus, puisque Lulu se mit à sermonner Lagardère. Skuleht ne comprenait pas, pour lui, l'attitude de Laga été plus que normal, et elle n'allait pas à l'encontre de ce que les loups imposaient à leurs invités, au contraire, cela avait été fait pour protéger le plus de monde. Là, Lulu sortit à son tour de la taverne, suivit par Amandine. La taverne se vidait…



Laga avait l'air d'être touché par son geste, et par les rudes paroles de Lulu, je le vis s'excuser auprès d'Alex, avant de me faire une franche accolade que je lui rendis. J'étais encore trop étourdis par tout ce qui venait de se passer devant moi pour le retenir. J'allais parler qu'il était déjà à côté de Charles, dont la danse avait été interrompue. Laga sortit à son tour. Décidément…



Puis ce fut kristal qui avait l'air de bouillonner intérieurement suite à la gifle qu'Alex avait reçu, qui allait réconforter son amie.

Alex, quitta aussi la salle pour aller voir Will, au moins, il allait la réconforter, c'était ça de gagner pour la soirée. Skuleth lança un regard compatissant à Kristal, avant d'aller poser son Banjo qu'Amandine lui avait rendus, puis, il saisit sa hache, et alla s'asseoir proche du feu, et avec une pierre prévu à cet effet, il se mit à aiguiser sa lame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristal
Pirate Reconnu
avatar

Nombre de messages : 913
Age : 46
Localisation : 91
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Re: Entrée fracassante.   Sam 27 Déc - 12:55

Kristal jeta un dernier regard vers la salle et sortit. La pluie lui fouetta le visage, le vent s'engouffra dans ses vêtements, le temps de s'y faire, elle commença à déhambuler dans les rues sombres de Port Louis.
Elle fit le tour de la ville en passant par les différents lieux où elle aurait pu trouver Lulu. Elle s'arrêta à hauteur de l'auberge et vit par la fenêtre Anne s'installer au bar. A cet instant, elle revit la scène où la tigresse avait eu un tête à tête avec Gahériet, elle chassa rapidement cette image de sa tête car elle avait bien plus important à faire que de repenser à cette sordide histoire.

La voila arrivée près des docks, au loin elle vit une silhouette assisse sur une grosse caisse de marchandises. D'un pas vif, elle se rapprocha, et constata avec un plaisir sadique que c'était Lulu.

Nous y voilà, se dit elle

Lulu ! l'interpella t'elle
Ce dernier étant surpris de la voir ici, n'eut pas le temps de dire un mot qu'il receva une gifle magistrale !

Tu n'aurais jamais du faire ce que tu as fait à Alex ! Tu es peut être notre chef, mais en aucun cas tu avais le droit de la ridiculiser ainsi,
Il faut quand même remettre leurs choses à leurs places, tu crois pas ?
Anne n'est qu'une pirate après tout et tu la traites beaucoup mieux qu'un membre de notre meute ! La tigresse n'hésiteras pas à te planter sa lame même si elle a bien été accueillie dans notre taverne ; cette femme n'a aucun coeur ni état d'âmes, ALex au contraire a toutes ses qualités, même si de temps en temps elle est un peu trop réactive, ce n'est pas envers Anne que tu dois des excuses mais à Alex, et...

Tremblante de colère et peut être de froid aussi, elle eu le souffle coupé par une violente bourasque de pluie. L'eau lui dégoulinait le long du corps, sa chemise trempée lui collait à la peau dévoilant les courbes de son corps. Elle prit alors conscience à cet instant que Lulu la regardait et ne disait pas un mot. Ils restèrent ainsi pendant plusieurs minutes sans bouger.

Bon maintenant, que j'ai dit ce que j'avais à dire, peut tu me passer ta veste, je me sens vraiment pas bien dit-elle en éternuant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amandine
La Mégalo
avatar

Nombre de messages : 727
Localisation : Ici ou ailleurs, peu importe.
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Entrée fracassante.   Sam 27 Déc - 13:39

Lulu avait garder le silence. C'est bien ce que j'avais espérer.
Et quand Krystal arriva, telle une tornade, pire que la météo, je m'éloignai à reculons.
Sans bruit, le plus discrètement possible.
J'arrivai devant le marchand de vin.
Mauvaise idée que de reprendre un verre.
J'hésitai à rentrer dans l'antre, rejoindre les derniers loups.
Ou revenie à mon point de départ, la jetée.
M'ennuyer toute la soirée ou attraper une bonne crève ?
Je levais la tête. La pluie frappa mes joues, dégoulina jusqu'à mon menton ...
Passant la main sur ma pomette, je souris.
J'entrepris de faire le tour de la ville.
Seule et trempée.
Exactement ce qu'il me plaîsait.
Devant les grandes portes, je m'adossais à la muraille.
Inspire, expire.
Mon souffle provoquait de la buée.
J'avais beau être sale, boueuse, trempée, peut-être malade, je me sentais parfaitement bien.
Port-Louis vide, désert, ça valait le miracle.
Je repris ma marche.
Au loin, je crûs discerner une ombre.
Luun.
Je lui adressais un hochement de tête et continuais.Je vis aussi l'échafaud, mais pas de pendu.
Une journée vraiment spéciale, dis-donc ...
Puis vint l'église.
Son clochée atteignait des sommets de grandeur, défiant les nuages.
Défiant la pluie.
Défiant le mauvais temps.
Défiant l'orage.
Défiant la tempête.
Mon minuscule périple m'amena devant la taverne.
A l'intérieur, Anne prenait un verre.
Je posais ma main sur la poignée de la porte.
Non. Laisse-la. Elle est partie.
Je revenais vers les docks.
Et bifurquai.
Je rentrai dans une maison.
M'assis près du feu.
Je m'adressai à l'homme à côté de moi.
-Une journée qui mérite d'être vécue, n'est-ce pas, Skuleth ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne Providence
Corsaire en Herbe
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 43
Localisation : Là où ça fait mal !
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: Entrée fracassante.   Sam 27 Déc - 14:46

Le café n'est pas encore assez répandu par ici. Il faudrait aller en Méditerranée pour en retrouver. Peu importe.

C'est une soupe de tortue que je prends pour me réchauffer.

L'auberge est tranquille, je n'ai pas trop cherché à me faire reconnaitre ici même. Un verre et c'est reparti. Je jette quelques pièce sur le comptoir avant de ressortir.

Quel temps de chien ! On y voit de moins en moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lulu
L'Esclave de Skuleth
avatar

Nombre de messages : 1732
Localisation : Dans Ton C...
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Entrée fracassante.   Sam 27 Déc - 23:24

La rage des vagues et l'écume virevoltant au gré du vent réussirent enfin à calmer la colère du Loup écarlate. Il se sentait comme vidé maintenant que le calme était revenu en lui. Il était assis sur une caisse de marchandises, une jambe rabattue contre son torse, son genou touchant sa poitrine, l'autre jambe touchant tout juste le sol et une main posée sur la cuisse.

Il rabattit sa tête en arrière pour regarder le tumulte des nuages lorsqu'il entendit une voix retentir, une voix qui l'appelait. Ce n'est pas pour voir qui l'appelait, il avait déjà reconnu la voix, mais bien par surprise que Lulu releva brusquement la tête. Ce n'était pas une Louve qui s'approchait de lui mais une véritable tempête comparable à celle frappant sur Liberty. Il n'eut même pas le temps d'ouvrir la bouche qu'une gifle monumentale s'abattait sur sa joue. Bien qu'elle n'ait pas fait dans la demi-mesure, Lulu l'encaissa sans broncher et écouta en silence Kristal l'admonester.

Finalement, elle remarqua que Lulu ne disait mot et semblait recevoir les remarques sans chercher à se défendre. Mais ce qu'elle ne pouvait remarquer était ce qu'il se passait sous sa tête. Une remarque en particulier sur le comportement d'Alex mais il ne pouvait en aucun cas dire sa pensée. Ils restèrent ainsi plusieurs minutes à s'observer lorsque Kristal lui demanda sa veste. Il ne put réprimer un sourire devant la soudaine demande. La tempête ne l'épargnait pas et elle était encore moins vêtu que lui. Il n'hésita pas un instant et défit sa veste pour la mettre directement sur les épaules de la Louve. L'habit était déjà complètement trempé mais il protégerait sûrement un peu mieux du froid. Il lui demanda même :

"Veux-tu que je vienne avec toi pour t'aider à rentrer à la taverne ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skuleth
Soubrette des Loups
avatar

Nombre de messages : 1288
Age : 26
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Entrée fracassante.   Dim 28 Déc - 18:36

Voyant qu'Amandine était revennu se mettre à côté de lui et lui parler, Skuleth ne put s'empecher de sourire :

-Tu as raison, journée, très intèressante, qui laissera des marques...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alex
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 1251
Localisation : 91
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Entrée fracassante.   Dim 28 Déc - 19:45

Je montais les marches quatre par quatre, j’avais toujours cette rage et cette colère en moi je ne pouvais pas croire que lulu avait osé faire ce geste.
-Me gifler…indigne, inadmissible, lamentable de la part d'un chef, il venait de baisser dans mon estime
Je n’avais rien fait pour mériter cela, je voulais juste démontrer que les louves n’étaient pas des mollassonnes, qu'elles pouvaient tenir tête à une pirate

Eux n’avaient pas le courage de recevoir les corsaires dans leur repaire, auraient ils des choses à cacher ?

Des cadavres dans les recoins des grottes ? Que de questions sans réponse……

Arrivée en haut de l’escalier je poussais la porte

Will était là, son regard se posa sur moi, en me voyant il se douta de quelque chose je me jetais dans ses bras et entre deux sanglots je racontais ce qu’il venait ce passer.

Je restais blottie contre lui, tendrement il me caressa, me dit des mots doux, me calma, une douce chaleur envahie mon corps.

Je levais la tête nos regards se croisèrent, j’eu un sourire tendre, mes lèvres effleurèrent les siennes.

- la nuit est à nous dis-je dans un murmure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Lagardère
Comateux
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 41
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Entrée fracassante.   Lun 29 Déc - 0:15

Depuis combien de temps errais-je dans la nuit, sous une pluie battante ? Probablement une heure qui m'en parut dix. J'étais transi de froid, épuisé, l'esprit embrouillé.

Coïncidence troublante que d'avoir choisi ce jour pour me présenter aux loups. Coïncidence troublante que d'être tombé nez à nez avec Anne, mon ennemie jurée. Nul être sur Liberty ne m'a fait autant de tort qu'elle. Et pourtant, je ne parviens pas à lui en vouloir. Je lui ai même joué du violon ! Je deviens fou... Puis abuser de la sorte de l'hospitalité de mes hôtes... Il me faudra du temps avant d'oser retourner à l'antre des loups.

J'errai au gré de mes pensées, sans prêter attention à ma direction. Le vent redoublait de violence, j'avançais le dos courbé, recroquevillé comme je le pouvais.


C'en est trop ! Reprends-toi bon sang !

Je levai les yeux pour m'orienter, bien décidé à retourner à l'hôtel du Lys, où Gontran saurait me réchauffer d'une bonne soupe dont il a le secret. Sur ma gauche, je perçus quelques lumières et je m'approchai pour les distinguer. C'étaient les fenêtres de la taverne, à n'en point douter. J'allais emboiter le pas vers la ruelle lorsque la porte s'ouvrit délicatement. La lumière blafarde de la taverne découpa alors une silhouette que je reconnus immédiatement. Mon sang ne fit qu'un tour.

C'était elle.

Je lui devait des excuses pour l'incident de tout à l'heure. C'était inconscient, et inconvenant. Elle ne m'avait pas remarqué car lorsque je pénétrai dans le halo bordant l'immeuble, elle tressaillit imperceptiblement. Je fus pris de frisson car elle était plus redoutable que jamais, et je n'étais plus sous la protection des loups. Tant pis, je devais lui parler.

La tempête était à son paroxysme. J'eus d'abord l'intention de lui proposer de m'accompagner à l'intérieur, mais notre entrée conjointe risquait de causer grand fracas. Je me mis à crier, ou plutôt à hurler :


JE.. VOUS.. PRIE.. D'EXCUSER MON.. COMPORTEMENT ! CE N'ETAIT PAS... MON RÔLE... DE VOUS INDIQUER.. LA SORTIE ! J'AI CRAINT.. POUR LA VIE D'ALEX.. MAIS AUSSI.. POUR.. LA VOTRE !

La souffrance d'autrui m'est insupportable, voilà tout. Je n'aurais jamais du vous suivre...

AU.. REVOIR.. MADAME !!

Elle n'avait probablement rien entendu. Je devais être pathétique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne Providence
Corsaire en Herbe
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 43
Localisation : Là où ça fait mal !
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: Entrée fracassante.   Lun 29 Déc - 2:36

Vent, puis tonnerre, éclaire. L'apocalypse s'était abattue sur Liberty. Pas âme qui vive au dehors, sauf moi et ma colère.

Pas un temps à mettre une tigresse dehors. Et pourtant la tigresse s'y était mise d'elle même. Sur invitation de Lagardère. Je serrais les poings à y repenser.

J'aurais pu rester à l'auberge, mais je ne m'y sentais pas en sécurité. De toute façon dehors ce n'était pas mieux mais la pluie et le vent me calmeraient peut-être.

Qu'avais-je dis à Luun déjà ?

De se mettre à l'abri sous peine d'être malade. conseil que je ne mettrais pas même en pratique moi-même !

..........COMPORTEMENT
! ........................................................ LA SORTIE ! ............................ POUR LA VIE D'ALEX.. ........................................

.............. MADAME !!

Je ne sais pas trop qui a parlé, ni même s'il s'adresse à moi. Qui est assez fou pour être dehors en dehors d'une tigresse offensée et folle de rage ?

J'ai rêvé ?

Pourtant je me retourne, portant la main à mes yeux pour me protéger de la pluie je tente de voir d'où vient la voix. Une silhouette à la limite de la lumière. Qui est-ce ?

Un court instant je suis saisie de panique. Dans la taverne j'ai pu remettre ma destinée à sa place, j'ai la main dessus déjà. Hésitante je fais un pas et je finis par reconnaître le visage de Lagardère !

L'objet de ma colère devant moi ! que vient-il faire encore ? M'humilier de la sorte et me harceler encore dehors ?

Je fais quelques pas rapides et décidés dans sa direction, enfin aussi rapides que me le permets ce vent.

Folle de rage je l'empoigne par l'encolure et je le colle contre le mur. Ses pieds se décollent du sols de quelques centimètres.

Qu'est ce que vous voulez encore ? Une humiliation publique ne vous a pas suffit ? Vous venez vous repaitre du spectacle ? Vous avez cru que j'allais tuer Alex ? Vous croyez que je suis incapable de me maitriser ? Que....

Je ne peut le tenir ainsi longtemps. Ses pieds touchent de nouveau terre, mais je n'ai pas laché prise pour autant.

*incapable de me maitriser*

je viens juste de lui montrer le contraire....

Je le lâche. D'une voix toute aussi forte à cause du vent mais que je tente de paraitre plus "sereine" je lui demande :

Qu'est ce que vous voulez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Lagardère
Comateux
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 41
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Entrée fracassante.   Lun 29 Déc - 11:53

Manifestement elle n'avait pas compris un traître mot de ce que je lui avais déclamé. Quand elle me reconnut, ses yeux s'emplirent de rage. Elle s'avança, m'attrapa le col et d'une force redoutable me colla au mur, et me souleva de quelques centimètres. Elle me parle rapidement, d'une voix emplie de colère. Elle croit que je viens l'humilier... Elle me connait bien mal ! Je reste ainsi suspendu pendant quelques instants. Ma situation est périlleuse, sa puissance me surpassant largement...

Mais sa rage et sa force déclinent. Je me sens progressivement descendre. A mon tour de voir rouge. Je suis transi, exténué, et dans une bien délicate situation ainsi cloué au mur. Je sens soudain que mes pieds ont touché terre, bien que la prise autour de mon cou soit encore solide.

Qu'est ce que vous voulez ?

Me dit elle d'une voix encore tonitruante.

Quoi ! Je dois encore m'expliquer ! Mais je ne fais que cela bon sang !! Les mots de Lulu, la tempête, le froid, la façon humiliante dont elle s'est saisi de moi, tout me revient à l'esprit avec fracas. Je regarde Anne droit dans les yeux, d'un regard de ténèbres, et je hurle à pleins poumons pour la dernière fois :

JE M'EXCUSE !

Ce faisant, je prend appui sur le mur auquel et je suis adossé et je mets toute ma force dans un mouvement brutal vers l'avant, pour tenter de repousser la pirate et me dégager de son étreinte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaheriet
Moule avariée
avatar

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: Entrée fracassante.   Lun 29 Déc - 11:56

Gahériet ne comptait plus le temps ou il était parti de Port Louis. Il avait beau en être le gouverneur, que depuis son investiture il n'avait pas passé beaucoup de temps dans sa ville. Ses différentes affaires l'avaient ramené sur ses terres, il ne pourrait y rester longtemps, mais il espérait bien en profiter et surtout revoir son rayon de soleil. Cette pensée le fit sourire, car le temps était tout sauf rayonnant. Une énorme tempête s'abattait sur l'ile et bloquait toutes les communications et transports. Les vents s'engouffaient dans la ville à une vitesses folle et la pluie tapait le sol à une telle force, qu'on ne s'entendait plus marcher.

Désirant sortir, il prit son paredessus ainsi qu'un tricorne chapeau plus adapté à ce temps, et sortit du batiment du Lys. Les rues étaient desertes, il était obligé de baisser la tête pour avancer, sa main sur le tricorne afin d'éviter qu'il s'envole.
Son paredessus le protégeait de la pluie, il finit par prendre le rythme des bourrasques, et ne plus ressentir de gènes pour progresser dans la tempête. il prit la direction du batiment des loups, mais pour cela il passa près des docks entre autre pour voir "la fleur de Lys", sa frégate. Cette dernière était a quai, bien fixée, les vents ne pourraient la faire chavirer.
Une fois rassuré, il reprit le chemin en direction de kristal.

il ne cessait de penser qu'il était indigne d'elle, qu'il ne l'avait que trop ignoré. Qu'elle devait lui en vouloir. Mais pour se réconforter il se disait en lui même qu'il l'avait averti avant, qu'il ne s'appartenait pas entre le lys et PL. Pourtant il l'aimait, il avait besoin d'elle qu'il était difficile d'être un homme de devoir....
Cette dernière reflexion lui pesa sur ses épaules, et inconsciemment il se sentit las...
Relevant la tête pour voir ou il était, et s'éloigner de ces reflexions, il faillit tomber en arrière. Non pas à cause du vent, mais bien à cause de la vision qu'il venait de voir et qu'il ne cessait de suivre du regard.

Kristal était à quelques mètres de lui, et avançait à grand pas. Elle ne faisait pas attention à la pluie, son attitude laissait transparaitre une grande colère, sentiment qu'il n'avait que très rarement vu chez elle.
Gahériet emboita le pas, jusqu'à ce qu'il assite à l'explication de cette dernière avec Lulu.
S'approchant doucement, aucun des deux ne perçu sa présence, trop occupés à se faire face.
Kristal finit par demander à Lulu son manteau. Ce dernier s'exécuta et lui proposa même de la ramener.
Doucement, Gaheriet dégrapha les boutons de son pardessus et se positionna juste derrière Kristal. De sa main gauche il retira le manteau de Lulu, qui était complètement mouillé, puis lui redonna. Et de ses deux mains, il plaça son paredessus sur les épaules de kristal, et tout en la serrant contre lui, referma les boutons.
Cette dernière ne bougea pas, puis regardant Lulu :


- Je te remercie de l'attention que tu as porté à Kristal, mais je vais m'occuper d'elle maintenant

Toujours en la serrant contre lui, il approcha son visage du siens, et d'une voix à peine perceptible, lui dit à l'oreille.

- Je suis là mon amour, tu m'as manqué...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrée fracassante.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entrée fracassante.
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une entrée fracassante !
» Une entrée fracassante [Ft. Elladan]
» AIDE ? Le Guide du débutant : pour faire une entrée fracassante !
» Recettes d'entrées en vidéo.
» A l'une des entrées de la catacombe...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Loups D'Azur :: Zone publique :: La taverne - Rire et boire.-
Sauter vers: