AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Corinne de la Botte

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Corinne de la Botte
Moule avariée
avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Corinne de la Botte   Lun 15 Fév - 16:43

ID : 6982
Nom : Corinne de la Botte
Level : 23
Orientation : En fait je préfère pas le dire ici, vu que c'est une partie publique non ?
Présentation :

Corinne ouvrit la porte de la taverne. Ce n'était pas la première fois qu'elle la franchissait. La dernière fois, elle était venue faire connaissance des Loups sur l'invitation de Luun. Le repas s'était dans l'ensemble bien passé. Malheureusement, elle avait dû s'éclipser rapidement à cause d'un imprévu. Quoi qu'il en soit, après avoir arpenté seule l'Ile de Liberty, Corinne commençait à ressentir le poids de la solitude. Se remémorant la chaleur qui régnait au sein des Loups d'Azur, et l'accueil admirable de son hôte Luun, Corinne lutta contre sa nature solitaire et prit la décision qu'il était temps qu'elle rejoigne une communauté. Et quel meilleur choix que les Loups, foyer de ce cher Luun, qui avait tant pris soin d'elle, malgré le fait que Corinne le repoussait systématiquement. Elle s'approcha du tenancier, ayant entre la porte et le comptoir réexaminé chaque détail de la pièce afin d'en évaluer les options envisageables en cas de danger. Où qu'elle soit, Corinne ne pouvait s'empêcher de jouer la prudence.

- Bonjour cher Monsieur. Je me nomme Corinne de la Botte. Nous nous sommes déjà rencontrés je crois. Je cherche à apporter mon soutien à votre guilde. Pourriez-vous m'indiquer la personne en charge du recrutement, s'il vous plaît ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luun
Loup blanc
avatar

Nombre de messages : 3311
Localisation : Perdu au sein des ombres
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Corinne de la Botte   Lun 15 Fév - 17:31

Marc était muet. Corinne ne l'avait peut-être encore jamais vu, il faut dire qu'elle était passé vite la dernière fois. Le maître d'hôtel lui sourit et lui offrit un verre de rhum avant d'aller tirer sur une cordelette. Plus haut, à l'étage, une clochette tinta.

Luun était dans l'antre. Pas qu'il n'avait mieux à faire, loin de là! Entre des affaires personnelles, une nouvelle élève, des Mano qui remontaient la pointe de leurs oreilles, il courait de partout. Mais il fallait bien refaire les stocks de certains produits de temps en temps, bandages en particulier. Il en consommait un nombre impressionnant ces derniers jours. En train de finir son sac voilà que la cloche sonnait. Quelqu'un était en bas qui méritait la présence d'un Loup. Luun grogna et ferma son sac avant de le jeter sur son épaule et sortir de sa chambre en claquant la porte. Pressé il descendit l'escalier en hâte et déboula dans la pièce lorsqu'il vit Marc en train de servir quelqu'un. Luun décala doucement son visage vers son vis-à-vis et écarquilla les yeux de surprise. Voilà pourquoi il avait sonné!

Corinne! Cela fait longtemps ma dame! Comment allez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne de la Botte
Moule avariée
avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Corinne de la Botte   Lun 15 Fév - 17:50

Corinne leva les yeux vers la voix qui l'avait interpellée. Ainsi, c'était Luun qui venait l'accueillir. Une bonne nouvelle, même si Corinne se doutait que sa candidature serait étudiée par un conseil des Loups. Du moins le supposait-elle, car c'est ainsi qu'elle procèderait. Qu'importe, Corinne sortit de ses réflexions et sourit au nouveau venu. C'était toujours agréable de voir cet homme charmant. Elle se leva de sa chaise, et salua son hôte.

- Bonjour Luun. Et bien, je me porte bien, même si je suis quelque peu indisposée par cette odeur de chien mouillé. Je crains que Salty Dog n'ait quitté la taverne il y a peu, vous ne croyez pas ?! dit-elle avec un air espiègle. Puis, reprenant son sérieux : Pardonnez ma plaisanterie, je combats comme je le peux ma légère anxiété à l'idée d'abandonner ma solitude habituelle. Soit, pour en venir au vif du sujet, je souhaiterais, si les Loups acceptaient de faire de moi une des leurs, intégrer votre Guilde, et vous apporter mon soutien tel que mes capacités me le permettent. J'ai par trop longuement parcouru seule les chemins de Liberty. Certes, ceci m'a souvent permis de passer au travers de nombreux problèmes, mais je sens qu'il est temps pour moi de revivre socialement, et ce serait un honneur de faire partie de votre "meute".

Corinne sortit son sabre du fourreau, et, le tenant par la lame, présenta le pommeau à Luun en signe de respect, tout en inclinant la tête vers le bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luun
Loup blanc
avatar

Nombre de messages : 3311
Localisation : Perdu au sein des ombres
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Corinne de la Botte   Lun 15 Fév - 18:08

Luun écouta la jeune femme en lui souriant doucement. Il se permit même un petit rire lors de la pointe comique quant à Salty! Elle avait donc suivi la guilde, de près ou de loin. Intéressant. Puis vint le vif du sujet. Intégrer la guilde. Là, il aurait aimé avoir un verre de rhum sous la main! C'était... inattendu. Mais très appréciable. Quand Corinne sortit son sabre Luun la regarda, puis son arme, avant de choisir que faire.


Il avança vers elle, et posa ses doigts autant sur la lame que sur la main de Corinne, tandis que l'autre étreignait son bras.


Mon amie, relevez-vous je vous prie. Ce sabre est vôtre et je ne suis pas le maître de cette guilde. Je ne puis accepter sa lame. Pas ainsi, pas maintenant. Remettez-le au fourreau je vous prie.

Luun la laissa faire, sans briser le contact de sa main sur son bras. Il la regardait et se perdait en contemplation sur son visage et dans ses yeux.

Quel chemin vous avez fait depuis que je vous ai connue. Vous êtes une parfaite membre de cette colonie. Et je crains n'avoir plus guère à vous apprendre.. vous auriez peut-être même de quoi m'en remontrer!

Le Loup sourit à Corinne chaleureusement avant de reprendre.

Je suis sûr que votre candidature va être accueillie chaleureusement et consultée avec réflexion. Je ne peux vous dire qu'une chose: c'est que je ferai ce qu'il faut pour que chaque Loup prenne le temps d'y réfléchir. Et qu'elle sera parfaitement étudiée. Pour le reste, chaque Loup a voix au vote, je ne m'avancerai donc pas quant à un résultat. Mais je serai aise qu'il soit favorable à votre demande. Rohel doit être quelque part non loin je vais tâcher le mander, acceptez donc en attendant de vous asseoir ici et boire un verre avec moi, et me conter vos pérégrinations ici, cela fait si longtemps que nous ne nous sommes entrevus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne de la Botte
Moule avariée
avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Corinne de la Botte   Lun 15 Fév - 18:30

Corinne ne s'était pas trompée quant à un conseil étudiant les candidatures. Soit, elle s'en remettrait à son jugement. Lorsqu'elle présenta son pommeau, ce n'était pas tant pour montrer une dévotion quasi instantanée, mais plus pour signifier son respect et la sincérité de sa démarche. Lorsque Luun la fit se relever, elle ne put s'empêcher de porter un bref regard à sa main qui tenait son bras, ressentant la chaleur et la virilité, mais aussi la douceur de sa poigne. Corinne repoussa très vite ces pensées, et se rassit, acceptant l'invitation de Luun.

- Vous en remontrez ? Et bien, il est vrai que j'ai quelques talents, mais tout de même, de là à surpasser un vieux loup de mer tel que vous...

Corinne sourit, et après un bref clin d'oeil, attrapa le verre de rhum que le tenancier lui avait servi, l'avala d'un trait.

- Que m'est-il arrivée depuis ? Oh et bien, je chasse, par-ci par-là, récoltant quelconque pierre ou pépite digne d'intérêt. J'ai eu affaire à quelques pirates également. Un certain Lord de la Vengeance, qui m'a malheureusement blessé grièvement dans mon sommeil, me tirant dessus tel une pauvre bécasse en période de chasse. Mais finalement, après avoir discuté avec lui sur nos lits d'hôpitaux... oui, le goujat avait été corrigé peu de temps après par un compatriote... nos relations semblent être devenues plus... cordiales va-t-on dire. Puis, peut-être tout au plus deux semaines plus tard, c'est Anne Providence, qui a tenté de m'embrocher, encore une fois dans mon sommeil. Certes, je ne sais éviter les balles, mais lorsqu'il s'agit d'arme blanche, j'ai comme un sixième sens. Mon instinct de survie ayant pris le dessus, j'ai, à mes dépens, envoyé cette pauvre amie à l'infirmerie. Pour me faire pardonner, je suis allée à son chevet pour lui présenter mes excuses, et pour qu'elle sache que je ne lui tenais aucune rigueur de son acte, connaissant vaguement ses relations avec votre Guilde. Voilà, dans les grandes lignes, les faits sans importance de ma petite vie d'ermite... Vous voyez, rien de bien folichon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luun
Loup blanc
avatar

Nombre de messages : 3311
Localisation : Perdu au sein des ombres
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Corinne de la Botte   Lun 15 Fév - 18:56

Luun écoutait Corinne, s'étant assis à ses côtés, laissant son sac le long du bar. Décidément elle n'avait pas froid aux yeux et sa manière! Jouer avec Lord sur les sentiments, prendre Anne dans ses propres griffes.. Corinne lui avait plu dès le début. Et cela ne faisait que s'affirmer au fil du temps. Elle avait de quoi tenir même dans un contexte aussi malsain que cette île des Caraïbes. C'était une pierre précieuse, qui avait été déjà dégrossie mais pouvait encore être taillée et polie.

Et bien et bien! que d'aventures vous avez eu là Corinne! J'espère que votre corps ne garde pas de séquelle irrémédiable de ces malheureuses rencontres! Ce serait idiot. Et je devrais aller tirer les oreilles de ceusses qui eussent oser perpétrer tel méfait! Non vraiment, ce n'est pas mon genre et ce serait désobligeant.

Le Loup était bien entendu parfaitement ironique. Il était le premier à sauter à la gorge de ceux qui avaient mal agi envers des gens particuliers. Particuliers pour lui en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne de la Botte
Moule avariée
avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Corinne de la Botte   Lun 15 Fév - 19:39

Corinne souriait. Voilà bien longtemps qu'elle n'avait pu converser avec Luun, et elle accueillait ce moment avec plaisir.

- Et vous mon cher, vous m'extirpez sournoisement des informations, mais vous ne me retournez point la pareille !

Corinne envoya un regard taquin à l'intéressé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luun
Loup blanc
avatar

Nombre de messages : 3311
Localisation : Perdu au sein des ombres
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Corinne de la Botte   Lun 15 Fév - 21:32

Sournoisement? non même pas! Il n'avait fait que demander gentiment et elle répondu. Enfin qu'à cela ne tienne il allait tenter lui répondre.

Quoi de neuf? Et bien........
J'ai du croiser des pirates, pas toujours à mon avantage. J'ai affronté Chenzu pour la place libre à la Fleur Bleu. Place que j'ai perdue, mais ma foi, vu que généralement c'est moi qui me déplace et que mes clientes n'aiment pas à être connues... c'est tant mieux. Sinon... j'ai eu quelques blessures difficiles à remettre, donc du repos. Comprenez par là, travailler pour la meute en jouant au lapin. Chose que je fais finalement plutôt bien. Certainement pour mieux ressortir mes crocs, mais passons. En dehors de cela... je me suis battu contre certains actes de la colonie, j'ai participé à l'amélioration des dispositions pour les jeunes arrivants.. et dans tout ça je me demande encore de quoi je vais vivre demain! L'or se fait rare et j'aurais pourtant besoin de certaines matières premières pour revoir mon équipement.

Oh et oui en fait, y'a de cela déjà un temps j'ai participé aux premiers pas au repaire pirate. Nous avions découvert un passage permettant d'y retourner. Un lieu guère accueillant mais intéressant.

Luun avait fait appeler Rohel, via un perroquet et un page. Il espérait qu'il ne tarderait point trop tout de même, malgré les violentes escarmouches au dehors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne de la Botte
Moule avariée
avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Corinne de la Botte   Mar 16 Fév - 12:39

Corinne eut l'impression que Luun avait mal interprété ses propos. Non pas qu'elle le croyait sournois, bien au contraire, c'était cette agréable compagnie qui donnait envie à Corinne de discuter. C'était une pointe d'humour, taquiner ce bel adonis. Bref. Corinne enchaîna.

- Mon cher Luun, je vois que vous donnez de votre personne pour la colonie, dit-elle en riant. Un beau mâle tel que vous doit attirer nombre de belles jeunes femmes dans son lit. Cela dit, je vous plains si vous devez coucher avec des femmes qui n'ont que la prostitution pour assouvir leurs besoins.
Des matières premières ? De quels composants auriez-vous besoin ? J'ai peut-être ce que vous recherchez dans mon barda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luun
Loup blanc
avatar

Nombre de messages : 3311
Localisation : Perdu au sein des ombres
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Corinne de la Botte   Mar 16 Fév - 13:16

Luun sourit: les femmes qui croisaient son chemin ne pensaient guère à la prostitution comme moyen d'assouvir leurs envies. Et il était loin d'être un gigolo en réalité. Mais il leur offrait des moments d'une douceur à rare pareille.


Pour ce qui est des ingrédients, je vous remercie mais j'ai fini par obtenir ce que je voulais, je n'en attends plus que la livraison.


Le Loup soupira. Il aurait aimé faire durer ce moment avec Corinne mais il était appelé ailleurs, mener d'autres combats.


Je vais devoir vous laisser. J'ai été très heureux de vous revoir, et d'apprendre votre volonté de nous rejoindre. J'espère que Rohel pourra rapidement venir vous voir. Prenez donc un repas ici, reposez-vous un peu. S'il n'arrive pas, c'est que la présence anglaise doit le retenir et je crains qu'il vous faille alors revenir un peu plus tard. Mais je transmettrai les informations aux Loups, ne vous en faîtes pas.


Luun se leva et lui baisa la main avant de reprendre son sac et le jeter sur son épaule.


Prenez soin de vous! Marc, je te la confie. Sers lui de bons petits plats!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skuleth
Soubrette des Loups
avatar

Nombre de messages : 1288
Age : 26
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Corinne de la Botte   Mar 16 Fév - 13:35

Skuleth avait entendu qu'une nouvelle personne voulait rejoindre les loups. Événement assez rare, qui motiva Skuleth à rentrer à la taverne. Il avait croisé Luun, juste avant de rentrer dans la taverne. C'est une fois arrivé à l'intérieur qu'il vit une demoiselle qu'il n'avait jamais vu. Il alla derechef se présenter.

-Hola Damoiselle, l'on ne se connait pas, je crois, mais je me nome Skuleth, loups d'azur de son état. J'ai entendu dire que vous vouliez nous rejoindre. Puis-je vous aider ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne de la Botte
Moule avariée
avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Corinne de la Botte   Mar 16 Fév - 18:49

Alors que Luun partait, un Loup entra dans la taverne. Il se présenta sous le nom de Skuleth.

- Bonjour Sieur Skuleth. Corinne de la Botte. Enchantée de faire votre connaissance. De l'aide ? Et bien, j'ai cru comprendre que je devais attendre la venue de votre compagnon Rohel. Alors, si vous souhaitez m'aider à l'attendre, je vous en prie, prenez donc un siège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alex
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 1251
Localisation : 91
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Corinne de la Botte   Mar 16 Fév - 20:48

je me retrouvais dans ma taverne tant de chose c'était produite, il fallait que je réfléchir,prendre une décision sur mon avenir

je me dirigeais directement au bar sans regarder autour de moi

marc stp donne moi une coupe j'en ai grand besoin

j'entendis des voix je vis Skuleth en bonne compagnie me levant j'allais vers eux

je fis un baiser a skuleth et sourie a l'inconnue
il me semble vous avoir déjà vu ici

je me présente alexiane une louve, je vois que vous avez fais la connaissance d'un loup

hum.... devant votre beauté les autres ne vont pas tarder a rappliquer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skuleth
Soubrette des Loups
avatar

Nombre de messages : 1288
Age : 26
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Corinne de la Botte   Mar 16 Fév - 22:24

Skuleth écouta Corinne, puis salua Alex qui venait d'arriver, avant de repporter son regard sur Corinne.

-Il est vrai que d'autres loups ne devraient tarder. Je n'sais point si vous avez des questions sur la meute, et si oui, je tenterai d'y répondre, sinon je tenterai d'être une agréable compagnie avant la venue de Rohel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rohel
Chef de Meute
avatar

Nombre de messages : 1214
Age : 31
Localisation : Gascogne, Pays de Buch
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Corinne de la Botte   Mer 17 Fév - 5:51

La porte de la taverne s'ouvrit à la volée et Rohel entra... le visage maculé de sang Anglais.

Il était exténué, sale, et extrêmement nerveux. Voila un mois qu'il était au front, faisant parti des maigres effectifs français qui tentaient chaque jour de repousser l'avancée de l'envahisseur anglais.
Il suspendit son manteau de voyage au crochet près de la porte et se dirigea vers le comptoir. En apercevant la femme qui se tenait avec Luun et Skuleth, il se remémora les paroles du messager. Ainsi cette Corinne de la Botte souhaitait donc rejoindre les Loups...
Il arriva à la hauteur de ses compagnons et s'efforça de leur adresser un sourire amical, ainsi qu'à la nouvelle venue.


Salut à tous! Bonsoir à vous ma chère... Corinne, c'est bien cela?

Il serra la main à Luun, qui était sur le point de partir, à Skuleth, et prit un tabouret et s'assit au comptoir.


Marc, un remontant je te prie. Même chose que d'habitude.

Le tavernier des Loups le servit sans même vérifier l'étiquette de la bouteille. Il savait précisément quoi servir au Capitaine lorsqu'il avait cette mine là.
Après une première gorgée avalée, Rohel sortit un mouchoir de son veston et s'essuya le visage, bien conscient de l'état déplorable dans lequel il se trouvait.
Une fois un peu plus présentable, il se tourna sur son siège pour faire face aux autres.


Corinne donc? C'est cela? A voir la tête de Luun et ses yeux qui pétillent je me doute que oui!

Il fit un clin d'œil au Loup Blanc et reprit.

Enchanté de faire votre connaissance! Excusez-moi d'avoir à me présenter à vous dans cet état, mais je viens du front et je n'ai pas eu le temps de me changer.

Il regarda dans le vide, et dit d'une voix lasse.

De toute manière, j'y repartirai après notre entretient...

Ne voulant pas mettre mal à l'aise Corinne qui venait, il le savait, de faire un effort considérable pour passer la porte de la taverne afin de se lancer dans l'aventure chez les Loups, il se reprit rapidement, affichant désormais sa mine enjouée.

Alors alors, que nous vaut votre venue?!


Dernière édition par Rohel le Mer 17 Fév - 19:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne de la Botte
Moule avariée
avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Corinne de la Botte   Mer 17 Fév - 13:30

Une femme que Corinne avait déjà vue fit également son entrée et se présenta. Corinne lui rendit la pareille.

- Je suis ravie de vous rencontrer à nouveau, Alexiane. Au risque de me répéter, je suis Corinne de la Botte. Je viens postuler. Merci, je vous retourne le compliment, les mâles de votre guilde ne doivent plus se tenir en votre présence.

Puis se tournant vers Skuleth :

- Je vous remercie donc pour le temps que vous daignez perdre en ma présence. Je me doute que les circonstances actuelles ne doivent pas laisser place à beaucoup de période de repos pour une guilde de défenseurs de la colonie française telle que les Loups.

A peine eut-elle fini sa phrase, que l'attendu Rohel fit son entrée. Son état ne laissait aucun doute quant à ses occupations actuelles. Malgré tout, il était tout de même venue la rencontrer. De plus, son attitude transpirait sa fatigue morale autant que physique. Allez savoir pourquoi, il salua une personne que Corinne ne pouvait voir. Apparemment, il s'agissait de Luun, qui avait quitté la taverne peu de temps avant son entrée. Quoi qu'il en soit, elle pouvait comprendre que le pauvre perde un peu la tête, et n'en tint pas rigueur.

- Je suis enchantée également de faire la vôtre, Messire Rohel. Ma venue en votre demeure se justifie par une conviction de vouloir devenir une membre de votre "famille". J'ai vécu maintes aventures en solitaire, et je souhaiterais à présent partager celles à venir en compagnie. Et quelle meilleure compagnie que celle des Loups, qui je le sais, sont de véritables parangons quand il s'agit de défendre notre belle colonie française. J'ai moi-même envie de poser ma pierre sur cet édifice louable en tout point. Je dispose de certains talents qui je l'espère vous seront utiles. A présent, si vous avez des questions plus précises à me poser, je suis tout à fait disposée à y répondre, pour peu qu'elles méritent réponse en ce lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amandine
La Mégalo
avatar

Nombre de messages : 727
Localisation : Ici ou ailleurs, peu importe.
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Corinne de la Botte   Mer 17 Fév - 13:55

Amandine poussa la porte de la Taverne en râlant.

Trop lourde, c'te porte ...

Elle accrocha son veston à une des affreuses bestioles qui surveillaient l'entrée, en râlant.

Trop haut, c't'horreur ...

Elle s'approcha du comptoir, ne prenant même pas la peine de charmer Marc pour recevoir de la nourriture, en râlant.

N'importe quoi de fortifiant. N'importe quoi.

Elle passa derrière le bar et prit une serviette qu'elle humidifia, en râlant.

Saloprie d'Anglais ...

Elle se tamponna l'arcade sourcilière, en râlant. On pouvait effectivement voir un gros bleu gonflé, accompagné de sang séché. C'est seulement à cet instant qu'elle remarqua que la salle n'était pas vide, loin de là. Elle comprit qu'elle avait encore été ridicule, en râlant. Elle s'approcha de la joyeuse troupe, en râlant.

Alex, Rohel, Skuleth ...

Elle souleva son sourcil en voyant la dernière personne, ce qui lui arracha une grimace vite effacé. Elle se força à sourire. Si Rohel était là, cela voulait dire qu'elle se présentait comme Louve. Si la demoiselle était une future Louve, il fallait faire bonne impression. Juste un peu.

Je suis Amandine. Je ne crois pas vous avoir déjà croisé ...

Elle se rendit compte qu'elle coupait leur discussion et s'assit. Elle remercia Marc qui lui posait une tasse fumante devant elle d'un geste de la main et recommença à se tamponner l'arcade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne de la Botte
Moule avariée
avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Corinne de la Botte   Mer 17 Fév - 14:09

Alors que Corinne s'entretenait avec Rohel, elle remarqua du coin de l'oeil une femme entrer dans la taverne et passer commande. Elle semblait bougonne, un hématome à l'arcade. Elle avait dû défendre Port Louis la nuit dernière, tout comme Rohel. Lorsqu'elle se rendit compte de la présence de Corinne, elle la salua. Lorsqu'elle s'assit à la table, Corinne lui fit un bref signe de tête tout en se présentant rapidement pour ne pas couper Rohel.

- Corinne de la Botte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rohel
Chef de Meute
avatar

Nombre de messages : 1214
Age : 31
Localisation : Gascogne, Pays de Buch
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Corinne de la Botte   Jeu 18 Fév - 18:43

Rohel salua Amandine avant de revenir à Corinne, la jaugeant du regard.

Bien bien! Je vous remercie pour l'intérêt que vous portez à la meute ainsi que pour les compliments. Par contre, déjà, ne m'appelez pas Messire je vous en prie, je ne suis pas de noble extraction, loin de là. Rohel suffira.

Il sourit et but une nouvelle gorgée.


Bon j'ai quelques petites questions. Premièrement, je comprend que vous avez besoin d'intégrer un groupe pour ne plus avoir à agir en solitaire. Peut-être vous sentez-vous seule? Cette intention n'est pas un mal, mais j'aimerais savoir surtout ce que vous, vous allez apporter à la guilde. Précisément.
Je vous demande ça car, par exemple, je ne vous ai jamais vu au front. Que ce soit en défense ou en attaque, jamais nos chemins ne se sont croisés alors que je suis là à tous les conflits.

Donc bien évidemment, je m'interroge. Vous dites vouloir apporter votre pierre à l'édifice, très bien. Mais pourquoi ne pas l'avoir fait plus tôt? Défendre la colonie qui nous nourrit et agir en solitaire n'est pas incompatible je pense...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne de la Botte
Moule avariée
avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Corinne de la Botte   Lun 22 Fév - 18:29

Rohel semblait tout d'un coup méfiant. Pourquoi ? Parce qu'elle avait jusqu'à présent exploré l'Ile seule ? Parce qu'elle avait manqué physiquement les conflits armés ? Soit, Corinne regarda Rohel droit dans les yeux, une légère froideur dans les yeux.

- Rohel, vous avez raison. J'aurais pu m'impliquer physiquement dans les conflits menaçant notre colonie. Je vous accorde ce point. Mais imaginez une corsaire telle que moi, seule. J'ai dû, depuis mon arrivée sur Liberty, me débrouiller seule, mettant chaque minute de mon temps dans l'entraînement, dans le moyen d'obtenir les pièces d'armure et autres armes, faisant de moi ce que je suis aujourd'hui. Je n'ai eu personne pour m'épauler dans cette tâche, contrairement à un membre d'une guilde aidé de ses compagnons. Certes, c'est peut-être une erreur de ma part de ne pas avoir fait cette démarche plus tôt, mais je ne regrette rien, j'ai fait ce que j'avais à faire.
Maintenant, c'est sur ce seul point que je vous accorde mes torts. Bien souvent, j'étais beaucoup trop enfoncée dans la jungle ou dans les cavernes pour être présente lors des conflits. Mais bien que je n'ai militairement pas soutenu ma colonie, sachez qu'il existe bien des manières de la soutenir. J'ai notamment fait don d'une somme de pièces d'or en faveur du Plan d'Aide des Nouveaux Arrivants. Je soigne les Français au mieux de mes capacités, j'occis les Anglais et les Parias dans la mesure du possible. De plus, les ennemis de la France en général ne me considère pas comme leur ennemie. Grâce à cela et aux bonnes relations que j'ai entretenues avec certains, j'ai pu obtenir des informations. Informations qui, je vous le rappelle, ont servies Port-Louis à maintes reprises, soit en permettant aux bras armés d'être prêts à défendre avant l'attaque, soit en permettant l'avortement dans l'œuf de ces attaques.


La froideur dans ses yeux gagna en intensité, Corinne perdant le contrôle de ses émotions. Sa main se crispa sur l'un des scalpels dissimulés dans ses vêtements.


- Soyez donc certain que vous pouvez me brimer pour n'avoir pas été présente physiquement lors des conflits ouverts, mais, sur mon sabre, ne vous avisez plus jamais d'insinuer que je n'ai jamais défendu notre colonie.

Corinne se rendit compte de sa perte de contrôle. Elle se détendit, la froideur de ses yeux diminua.

- C'est donc pour cela que je viens à vous aujourd'hui, que je souhaite vous rejoindre. Pour apprendre de ceux qui défendent de leur vie notre colonie. Pour épauler et être épaulée dans l'adversité. J'ai certes de nombreuses connaissances, mais la connaissance n'est rien sans la sagesse. Sagesse que je pense pouvoir acquérir en vous rejoignant. Ce que je peux apporter aux Loups en retour ? Mon bras, ma vie, mon expérience. Etre une protectrice des jeunes Loups. Sans vouloir paraître orgueilleuse, je pense que mon talent dans le maniement des lames, pas uniquement pour soigner, pourrait être fortement apprécié. Je peux également fournir des informations sur nombre de corsaires parcourant Liberty, ainsi que sur nombre des boulots proposées. Il y a certainement plus à savoir sur moi, mais pour cela, il vous faudra prendre le risque de me faire confiance. Car, étant bien consciente que l'on me prenne pour une prostituée sans cervelle, erreur que personne n'a jamais faite deux fois, je sais parfaitement que c'est la question primordiale de cet entretien.

Corinne s'arrêta net, ne lâchant pas Rohel du regard.


Dernière édition par Corinne de la Botte le Mar 23 Fév - 14:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rohel
Chef de Meute
avatar

Nombre de messages : 1214
Age : 31
Localisation : Gascogne, Pays de Buch
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Corinne de la Botte   Mar 23 Fév - 1:28

Rohel soutint le regard de Corinne, sans se laisser démonté. Tout ceci n'était qu'une épreuve, et il en était le chef d'orchestre.

Gardez votre sabre pour nos ennemis, voulez-vous? Je n'insinue rien, j'affirme ce que vous venez de confirmer: vous n'êtes jamais venue au front.
Vous avez défendu notre colonie par d'autres moyens, et c'est très bien, mais ce n'est pas suffisant.
J'espère donc que si vous nous rejoignez, vous tiendrez parole et vous vous montrerez au côté de vos frères d'arme lors des conflits. D'ailleurs, si vous êtes acceptée, à partir de quand serez-vous prête à combattre avec les vôtres?

Il finit son verre d'un trait, réfléchit deux secondes avant de reprendre.


Hum, et si vous n'êtes pas acceptée chez nous, vous mettrez vous tout de même au service de notre Général pour les actions militaires, ou resterez vous dans cette solitude que vous aviez choisi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne de la Botte
Moule avariée
avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Corinne de la Botte   Mar 23 Fév - 2:31

- Pas suffisant ? Et bien si vous êtes capable à la fois de faire preuve de discrétion pour obtenir efficacement des informations utiles à la défense de notre colonie, et dans le même temps vous affichez au grand jour comme défenseur armé de celle-ci, soit vous faites preuve de talents hors du commun, soit les ennemis de la France sont de vrais idiots. Certes, je pense déjà la deuxième option, mais de là à leur donner le QI d'une amibe, il ne faut pas exagérer. Ne sous-estimez jamais l'intérêt des informateurs, ne dénigrez jamais leur travail. Car l'information est bien souvent plus puissante que le sabre et le mousquet. Par exemple, je peux sans difficulté vous dire que vous portez un caleçon arc en ciel en paillette d'argent avec des fleurs de lys et qui sent le musque. Skuleth quant à lui porte un caleçon rose en feuille de bananier avec des tête de mort et qui sent la rose. Enfin, Alexiane et Amandine, pardonnez mesdames d'exposer ainsi vos dessous, portent respectivement un string blanc troué en maille avec des taches étranges et qui sent la sueur, et un string arc en ciel en paillette d'argent avec des petits bateaux et qui sent la cannelle. Et ce n'est qu'un petit aperçu...
Quoi qu'il en soit, j'avais l'intention de revenir de toute façon dans les environs de Port Louis dès que possible, et plus précisément me mettre en chemin dès demain. J'ai eu vent d'une possible guerre totale contre les Anglais. Je ne manquerai cela pour rien au monde, quelle que soit la décision des Loups.


Dernière édition par Corinne de la Botte le Mar 23 Fév - 14:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skuleth
Soubrette des Loups
avatar

Nombre de messages : 1288
Age : 26
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Corinne de la Botte   Mar 23 Fév - 14:06

Skuleth suivait la discussion à distance, Corinne lui semblait une personne de qualité digne d'être louve, mais il ne disait rien. En entendant le passage sur ses dessous il sourit, là où pour n'importe qui d'autre il aurait fait parler sa hache. Cette femme avait des ressources, et pas qu'un peu, et il avait apprécié sa manière de répondre à Rohel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rohel
Chef de Meute
avatar

Nombre de messages : 1214
Age : 31
Localisation : Gascogne, Pays de Buch
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Corinne de la Botte   Mar 23 Fév - 18:50

Rohel éclata de rire à l'évocation des sous-vêtements des Loups.

Ma foi, vous ne manquez pas de ressources! Mais est-ce que c'est en nous communiquant des informations sur les horribles culottes et strings des Anglais que vous comptez défendre notre colonie?

Petit sourire en coin, verre à nouveau rempli, on continue. Son interlocutrice avait du caractère, du charisme, et semblait très fière d'elle, mais il voulait savoir si elle savait garder son sang froid.

Ma chère, je pense que vous ne me connaissez pas. Après tout, ce n'est pas bien grave. Mais croire que je sous-estime les informateurs, c'est me sous-estimer moi. J'ai des informateurs dans chaque colonie, des taupes, des indics, des enquêteurs, dont je peux obtenir les informations quelques heures à peine après en avoir fait la demande.

Bien entendu, l'information est utile. Enfin pas tout le temps. J'ai d'ailleurs été au courant de toutes les informations que vous avez communiqué à notre ami commun, et... elles ne nous apprirent rien. Elles permirent tout juste de confirmer ce que nous savions déjà.

Rohel marqua une pause, la fixant du regard, attendant sa réaction face à la provocation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne de la Botte
Moule avariée
avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Corinne de la Botte   Mar 23 Fév - 19:27

Rohel avait finalement le sens de l'humour.

- Se moquer des sous-vêtements de son adversaire en plein duel peut toujours servir, répondit-elle à son tour. Cela dit, je sais bien d'autres choses concernant presque 5/6 des habitants de Liberty. Concernant les Anglais, mon scalpel a toujours fait ses preuves et je dispose de 88 bandeaux rouges à mon actif pour le moment. Ce n'est probablement pas grand-chose en comparaison de certains, mais ce nombre est voué à croître.

Corinne avait prononcé ces derniers mots avec un ton qui ne mentait pas sur son implication. Puis repensant aux dernières paroles de Rohel, Corinne afficha un sourire bienfaisant, mais teinté de déception.

- Ma foi, je ne sais que vous répondre que j'en suis heureuse, malgré le fait que j'avais espéré avoir été utile aux Loups, et par conséquent à Port Louis. Ma personne en prend un coup, mais rien d'insurmontable, et je suis soulagée de savoir que les Loups ne négligent pas les ressources qui peuvent s'offrir à eux lorsqu'il s'agit de défendre notre colonie.

Corinne reporta son regard vers son verre, les yeux dans le vague. Elle allait bien, mais son utilité diminuée la rendait quelque peu morose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Corinne de la Botte   

Revenir en haut Aller en bas
 
Corinne de la Botte
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» HELP chiot f caniche 2,5 m abndonnée hier N19 à Santeny (94)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Loups D'Azur :: Zone publique :: Bureau de recrutement-
Sauter vers: