AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Catherine

Aller en bas 
AuteurMessage
Catherine
Comateux
avatar

Nombre de messages : 10
Localisation : Port-Louis
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Catherine   Mer 31 Mar - 21:40

ID : 16967
Nom : Catherine
Level : 11
Orientation : Combat de lâche.
Présentation :


De ses quelques jours passés à Port-Louis, la capitaine avait surtout visité la taverne du Lys et son fameux pichet de petit rouge. Mais ce soir, elle n'était pas là pour s'enivrer à moindre frais. D'ailleurs, on pouvait voir à sa tenue quelques efforts. Son manteau d'officier était brossé, ses bottes cirées. Même si elle n'avait pas poussé le vice à refermer sa chemise convenablement, l'intention de paraître au mieux était là.

Elle fit signe à ses gaillards de rester à l'extérieur et ne se fit accompagner que d'un seul, un grand maigre au nez cassé et à la chevelure filasse. Mesure de prudence. Même avec les meilleures intentions du monde, on ne sait jamais comment une discussion peut se terminer. Surtout dans les Caraïbes...

Son regard fit le tour de la salle et elle se dirigea de sa démarche chaloupée vers le bar et l'homme occupé à essuyer quelques godets. Sans les compter, elle déposa quelques pièces tirée de la bourse en cuir accrochée à l'une de ses larges ceintures.


" Deux tafia, l'ami... et tu peux garder la monnaie si tu m'indiques à qui je peux parler des loups. "

Son verre servit, et aux bouts de quelques regards, quelques gestes, elle comprit que le tenancier n'était pas vraiment du genre causant, voire même un rien muet.

Elle pesta entre ses dents :


" Foutredieu. C'est que ça va pas être simple cette histoire... "

Posant un coude sur le comptoir, elle se tourna pour faire face à la salle, son verre en main. Sans hésité, elle le vida d'un trait et marqua le coup d'un tic à la paupière avant de sourire. Son comparse fit de même, réprima un toussotement et se racla la gorge avant de donner son avis de fin connaisseur.


" L'a un p'tit goût de banane on dirait, capitaine. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skuleth
Soubrette des Loups
avatar

Nombre de messages : 1288
Age : 26
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Catherine   Mer 31 Mar - 22:38

Du haut de l'escalier, assis sur la plus haute marche, Skuleth observait la salle commune, sans vraiment la regarder quand il entendit la porte s'ouvrir. Il détourna le regard pour voir entrer deux personnes. Une demoiselle, et un gaillard. Malgrès tout on sentait une domination de la fille. Skuleth regarda un peu les deux compères avant de descendre. Qu'elle avait de la descente... C'est à ce moment là qu'il descendit, alla se servir derrière le bar, mit une tape dans le dos de Marc, et alla se poser à côté de la nouvelle venue.
Il attendit de finir son verre avant de parler.

-Bonjour, Skuleth, des loups, que puis-je pour vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amandine
La Mégalo
avatar

Nombre de messages : 727
Localisation : Ici ou ailleurs, peu importe.
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Catherine   Mer 31 Mar - 23:30

Amandine referma la porte du bureau derrière elle en faisant jouer son trousseau dans la serrure rouillée. Elle pesta en voyant que la clef restait coincée et força, jusqu'à ce qu'une main lui tienne le poignet.

"Laissez madame, je vais le faire.
-Je crois que je peux y arriver toute seule, monsieur Morin".

Prenant cela comme un défi, elle fusilla le valet du regard et ferma d'un geste sec du poignet. Pinçant les lèvres, elle commença à marcher en direction de l'antre puis remarqua qu'il la suivait toujours.

"Monsieur Morin, je vous suis reconnaissante de m'aider dans les parrainages, mais je crois sincèrement que je peux rentrée chez moi sans votre aide.
-Mais madame ... Pour Robert de Courson ...
-Au diable ce Robert, voilà deux jours que je cherche un tireur pour lui, je pense que je peux bien me prendre la soirée !"

Le valet déglutît péniblement, il avait l'habitude des crises de la DouceRoche. Aussi, il continua à la suivre, bien décidé à ne pas abandonner De Courson. Ils arrivèrent devant la maison des Loups et vîrent entrer une jeune dame à la chevelure dorée. Amandine fronça les sourcils, ce visage ne lui disait rien. Ce qui était bien embêtant, pour quelqu'un qui devait connaître tout le monde. Le valet se pencha vers elle.


"Une certaine Catherine, madame.
-Ah oui ... J'en ai entendu parler. Bien sûr".

Prenant conscience de la présence du valet, elle l'injectiva.

"Monsieur Morin, vous êtes encore là ! Disposez, s'il vous plaît ! Vous êtes encore pire que Chenzu"

Elle leva les yeux au ciel et entra chez les Loups sans attendre. Elle vît que Skuleth s'occupé des invités et décida d'aller se changer. Les longues robes, hauts talons ... C'était déjà assez dur de les supporter au bureau, autant les enlever tout de suite. Ces manières l'énervaient plus qu'autre chose. Elle s'occuperait des hôtes juste après.
Elle monta à l'étage sans attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine
Comateux
avatar

Nombre de messages : 10
Localisation : Port-Louis
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Catherine   Jeu 1 Avr - 0:12

Elle avait observé l’arrivée de Skuleth du coin de l’œil et sa façon faussement nonchalante de venir s’installer à côté lui arracha un début de sourire.

On dit que la première impression est celle qui compte. Difficile de dire quel avis se fit Catherine, ce qui est sûr en revanche c’est qu’elle prit le temps de le regarder… et de répondre.

" Catherine. Qui sait, peut-être bien… On m’a dit du bien de votre guilde, alors me voici. J’ai l’intention de rester un petit moment à Port-Louis, alors je m’adapte aux coutumes locales. Dis-moi, comment cela se passe, comment sont choisis les postulants ? J’ai beaucoup entendu parler de Rohel, mais je n’ai pas encore eu l’occasion de le jauger en
personne."

Elle leva deux doigts et d’un petit cercle dans les airs fit signe à son compagnon de lancer une tournée.

La scène de la demoiselle bien vêtue attira un instant son attention. Elle la suivit du regard alors qu’elle montait les escaliers d’une manière un peu trop volontaire pour convenir à la grâce qu’on attend d’une jeune fille. Le pauvre domestique en semblait d’ailleurs bien affligé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luun
Loup blanc
avatar

Nombre de messages : 3311
Localisation : Perdu au sein des ombres
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Catherine   Jeu 1 Avr - 0:50

Port-Troune était encore empli des scènes de beuveries et nombres de cuisses volaient en dehors de leurs habits. L'humeur était festive en ce surlendemain de victoire sur les Anglais. Malheureusement tout n'était pas fini. Leurs alliés Hollandais allaient avoir besoin d'eux pour continuer à les écraser. Et Luun avait un dentier complet contre les brittons. Il allait donc s'en donner à coeur joie.

Revenu d'une sortie, où malheureusement il ne trouva qu'un petit rouge à se mettre sous la molaire (résistant toutefois, de la carne quoi), le Loup Blanc entra dans son antre et aussitôt fit glisser ses armes sur la table principale, bientôt suivies de sa veste. Il suffoquait de l'emprise des vêtements. Son buste était couvert de bleus, mais aussi de coupures ayant du mal à se refermer. Certaines avaient éclaté à nouveau durant le combat contre Poe. Du sang coulait le long de ses côtes, difficilement, laissant une traînée sombre grimaçante sur sa peau de marbre.

Quand il arriva dans la cuisine il leva les yeux et les écarquilla aussitôt.

-Catherine??

Il avait tantôt suivi son affrontement avec sa filleule Gabrielle. Il était du coup assez épaté de la voir ici... Qu'allait-il advenir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine
Comateux
avatar

Nombre de messages : 10
Localisation : Port-Louis
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Catherine   Jeu 1 Avr - 3:14

Bien qu’elle l’avait croisé une première fois sous la lumière assez faiblarde d’une aube naissante et que la présence du bretteur s’était rapidement trouvée éclipsée par celle de son ennemie jurée, Catherine lereconnut immédiatement. Un physique si particulier ne pouvait pas passer inaperçu.

Son premier réflexe fut d’oublier un instant Skuleth pour offrir au Loup Blanc un sourire si radieux et si brûlant qu’il pouvait presque à lui seul cautériser les plaies qui ravageaient son corps.

Etait-elle au courant que celui-ci était le parrain de Gabrielle ? Si oui, cela pouvait expliquer cette lueur d’intérêt dansant dans ses prunelles.

" En effet. Et vous êtes… "

Un silence de réflexion. Finalement, elle ne semblait pas le connaître si bien cela, ou du moins elle était obligée de faire travailler les strates de sa mémoire.

" Lu..cien ? "

Elle examina les quelques blessures, mais son expression ne s’embarrassa d’aucune pitié ou forme de compassion. Au contraire, elle eut un air appréciateur et s'humecta les lèvres.

" Journée difficile on dirait. Vous allez bien boire avec nous ? Il faut désinfecter tout ça de l’intérieur."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luun
Loup blanc
avatar

Nombre de messages : 3311
Localisation : Perdu au sein des ombres
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Catherine   Jeu 1 Avr - 4:37

Le Loup finit par se détendre vraiment et répondit au sourire de Catherine par le sien, léger, ses yeux d'or la fixant avec force, la commissure droite de ses lèvres légèrement retroussée. Il cala ses mains dans les poches et s'avança vers la jeune arrivée.


Non pas Lucien, mais Luun. Loup Blanc de cette meute, et de l'île remarquez.

Il prit place au bar en bousculant le garde du corps de Catherine, sans même s'excuser ni le regarder. Marc lui servait déjà une bolée de cidre alors qu'il pivotait pour regarder Catherine, laissant ses yeux suivre les diverses courbes de son corps, tout en offrant son dos à son garde du corps. L'homme ne semblait en rien l'intimider.

Vous avez l'air en forme, remise de votre prise de bec?

Il n'avait rien oublié de cette scène et la servait sans prendre de gant sur le bar devant les autres présents. Manque de galanterie, de diplomatie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine
Comateux
avatar

Nombre de messages : 10
Localisation : Port-Louis
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Catherine   Jeu 1 Avr - 7:53


Le matelot ne broncha pas mais l’éclat mauvais du regard interrogateur qu’il lança à sa capitaine suffit à la renseigner qu’un battement de cils de sa part et un carnage allait avoir lieu.

" Laisse faire, la Poutre, monsieur Luun est un ami. "

D’où un type si maigre pouvait tenir un pareil sobriquet, mieux valait ne pas s’attarder dessus. Bien qu’il fisse savoir sa franche désapprobation par un grognement sans équivoque, il remit en place dans sa manche le surin qui avait glissé jusqu'au creux de sa paume et se tourna pour s’occuper de ses propres affaires. En l’occurrence, son verre.

Sans s’effaroucher le moins du monde du regard qui l’auscultait, mais probablement capable de trancher la main qui oserait y toucher, elle se permit un rire léger. Un rire d’alcôve de ceux qu’on étouffe un peu pour qu’il ne reste partagé qu’entre deux complices.


" Et pourquoi ne le serais-je pas ? Cette petite n’est pas de taille… "

Disant cela, sa main se passa songeusement sur sa mâchoire où restait en souvenir une fine cicatrice d’une fente esquivée avec moins de souplesse que prévue.


" Alors que vous… "

La bouche ourlée d’un sourire d’invitation, elle laissa sa phrase en suspend.


" Je suis certaine qu’on ne doit pas se remettre rapidement de vos coups.. d’épée. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luun
Loup blanc
avatar

Nombre de messages : 3311
Localisation : Perdu au sein des ombres
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Catherine   Jeu 1 Avr - 13:54

Luun n'avait pas bronché bien qu'il eut senti la réaction du matelot. Il était ici chez lui et rien ne pouvait visiblement l'inquiéter. Par contre ses pupilles pétillèrent quand Catherine se mit à jouer avec lui. Il aimait jouer, cela tombait bien...

Ma foi, disons que lorsque j'en ai envie je sais me donner entièrement à ma tâche et faire succomber mon adversaire sous mes.. attaques.

Il devenait amusant pour lui de converser avec Catherine. Autant d'esprit que Gabrielle, et autant de charme. Ces deux femmes devaient avoir un lourd passif entre elles. Ici, sur Liberty, elles allaient devoir faire avec... En attendant, celui lui donnait de l'occupation.. et agréable il faut l'avouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine
Comateux
avatar

Nombre de messages : 10
Localisation : Port-Louis
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Catherine   Jeu 1 Avr - 14:48

Elle retira son coude du comptoir. Si sa rivale brune n’avait pas froid aux yeux, elle était dotée d’un caractère autant frondeur, si ce n’est plus. Mais, lorsqu’elle se pencha en avant, avec un sourire de défi pour murmurer d’une voix languide :

" Quel dommage en ce cas que nous ne soyons pas ennemis, nous ne pourrons jamais nous mesurer. "

… il sut à la façon de Catherine de se redresser et de marquer une distance, que la corsaire n’était pas de celles à tomber dans les premiers bras venus.

Elle goûta la cidre. Ach. Une boisson de bretons. Elle vida quand même le contenu avant de faire claquer sa langue sur son palais et de poursuivre de but en blanc.



" J’ai l’intention de me guilder et on m’a conseillé votre organisation. J’ai l’argent, bien sûr, mais j’aimerai en savoir plus. Sur les lois et coutumes qui la régissent par exemple. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luun
Loup blanc
avatar

Nombre de messages : 3311
Localisation : Perdu au sein des ombres
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Catherine   Jeu 1 Avr - 15:06

Luun sourit, laissant entrevoir ses crocs et un regard de prédateur s'apprêtant à jouer. Il avait eu une première observation de son caractère, il en avait là un peu plus confirmation. Une femme intéressante. Elle voulait les rejoindre? Pourquoi pas.. Si elle en avait le cran.


Notre meute est au service exclusif du Roy. Et de lui seul. Nous protégeons ses intérêts ici sur Liberty. Cela signifie tout faire pour eux, y compris renverser un gouvernement corrompu s'il y a lieu d'être. Ici nous ne sommes qu'un, et tous pourtant son uniques. Chacun a donc ses propres idées, mais doit servir la meute avant de penser à lui-même. Nous avons ici de quoi loger et nourrir tous les Loups, Marc restant toujours dans l'antre pour faire en sorte que nous ayons ce qu'il faut à notre retour en ses murs.

Le Loup tourna la tête vers la cheminée où leur blason était accroché. Il le pointa du doigt.

Nous avons un crédo simple, mais primordial, qui doit être suivi par tous:
"Courage, Honneur, Unité, Loyauté"

Enfreindre l'un de ces quatre commandements revient à une faute grave. Qui peut aisément s'expliquer: un Loup suit cette voie. S'il la quitte, il n'a plus le mérite d'être un Loup. Il devient un danger pour la meute. Si nous pouvons être compréhensifs et laisser une chance à chacun qui nous semble le mériter, nous sommes aussi intransigeant avec qui viendrait à mettre en péril notre famille.

Le Loup retourna son regard sur Catherine, l'or de ses yeux était dur, froid comme la pierre à ce moment-là.

Etre un Loup cela s'apprend, même si cela doit venir au départ du fond de soi, il faut encore développer ce Loup qui sommeille en nous. Ce n'est pas une voie aisée, mais elle est très gratifiante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine
Comateux
avatar

Nombre de messages : 10
Localisation : Port-Louis
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Catherine   Jeu 1 Avr - 19:07

" Un véritable corps de mousquetaires bleus. Je suis surprise que vous ne m’étiez pas en avant la discipline. Je suppose donc que vous comptez avant tout sur le principe d’unité pour que chacun agisse pour le bien de la guilde ?

Vous parlez des intérêts du souverain, est-ce à comprendre que monsieur Rohel reçoit ses instructions directement de France ou bien celles-ci passent par un intermédiaire ? Pardonnez ma curiosité, mais il est naturel de chercher à savoir où on s’engage.

De plus, puisque vous dites qu’on devient Loup, j’imagine que sa place au sein de la guilde se fait par un apprentissage. Y a-t-il une période probatoire ?

Sinon j’aimerai savoir comment vous vous définissez. Je ne me suis pas renseignée en profondeur, préférant interroger à la source, malgré cela je n’ai pas eu l’impression que les Loups d’Azur représentaient un groupe
militaire.

Faut-il voir en vous une simple confrérie d’entraide soudée par des valeurs communes sans toutefois une spécificité particulière ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amandine
La Mégalo
avatar

Nombre de messages : 727
Localisation : Ici ou ailleurs, peu importe.
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Catherine   Jeu 1 Avr - 20:26

"Monsieur Morin, enfin !"

Amandine lui claqua la porte au nez non sans sourire en coin et entrepris de remplir son baquet immédiatement. Elle se déshabilla sans façon particulière, espérant presque chiffonner les beaux atours. Elle se prélassa un moment dans l'eau tiède, Marc l'avait préparé préalablement, connaissant les habitudes de la demoiselle. Elle sortit presque à regret, mais il fallait avouer que la nouvelle venue l'intéressait.
Elle se sécha rapidement et ouvrit sa malle, prenant la première chemise en coton qu'elle trouvait ainsi que son bon vieux pantalon de cuir. Elle défît la soigneuse coupe qui avait tenu ses cheveux toute sa journée et passa le peigne dedans de façon à leur donner du volume et leur habituel air sauvage. Une fois son bandeau placé, elle sortit de la pièce. Monsieur Morin, qui étudiait une peinture dans le couloir, les mains dans le dos, se retourna sur le champ et ouvrit la bouche pour prendre la parole.


"Vous n'avez toujours pas compris que ce soir, je ne travaillerais pas ?"

Sans attendre de réponse, elle emprûnta les escaliers en s'engouffra dans la pièce principale. Entendant le valet derrière elle, elle éclata.


"Jean-Baptiste, j'en ai plus qu'assez. Sortez !"

Voyant qu'il ne bougerait pas, dévoué à a tâche dirons-nous, elle le prit par le col et le tira jusqu'à la porte.

"Madame de DouceRoche, s'il ...
-Amandine ! Dehors !"

Elle poussa à l'extérieur sans ménagemment et referma la porte avec un petit sourire satisfait en se tapotant les mains. Reprenant conscience de l'endroit où elle se trouvait, une moue embêtée passa sur son visage pour disparaître aussitôt. Elle s'approcha de la troupe.


"Marc, comme d'habitude, s'il te plaît"

Elle tapa dans le dos de Skuleth, de façon à ce qu'on croit que c'était fraternel, avec un grand sourire sadique, espérant peut-être lui faire mal (Note de l'auteur : AHAH ! ChOSE PROMISE, CHOSE DUE SALE CABOT!) mais on entendit distinctement les phalanges craquées. Elle salua Luun d'un signe de tête et d'une moue moqueuse au vue des blessures, bien décidée à ne pas le soigner. Elle porta enfin son attention sur la femme et son coéquipier, recherchant mentalement le nom que le valet lui avait soufflé.

" ... Catherine ? Je suis Amandine. Bienvenue chez les Loups".

Elle prît le verre que Marc lui tendait et s'installa, laissant les autres reprendrent leur conversation.


Dernière édition par Amandine le Dim 27 Juin - 19:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luun
Loup blanc
avatar

Nombre de messages : 3311
Localisation : Perdu au sein des ombres
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Catherine   Jeu 1 Avr - 20:54

Le Loup salua Amandine et demanda à Marc de lui passer un saucisson, il se mit à le découper tandis que Catherine lui répondait. Il laissa l'assiette pleine de tranches de charcuterie à la disposition de chacun, se servant lui-même de la pointe de son couteau.

Les Loups sont une meute. Ni plus ni moins. Un Loup est un Loup, quelque soit la voie qu'il suivre, bretteur, tireur, forgeron, médecin... Il faut de tout pour que notre groupe subsiste par lui-même. Nous nous complétons.

Nous ne recevons pas d'ordre direct du Roy non, du moins pas généralement. Le courrier est trop long à arriver jusqu'ici depuis le Louvre, la situation sur l'île évolue trop rapidement pour que cela soit efficace.

Pour ce qui est de la probation...son sourire se fit énigmatique, oui il y en a une. Rohel t'en dira plus selon ce qu'il pense de toi. Mais c'est quelque chose de profond aussi, qui se fait plus ou moins vite. Tu peux être intégrée dans la meute sans avoir encore compris cette essence, et l'avoir toi même atteinte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skuleth
Soubrette des Loups
avatar

Nombre de messages : 1288
Age : 26
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Catherine   Jeu 1 Avr - 22:56

Ne faisait pas gaffe à l'arrivé d'Amandine, Skuleth continuait à fixer droit devant lui, écoutant sans parler. Il ne réagit qu'à une parole de la nouvelle venue.

-Qu'est ce qui vous fait dire que nous ne sommes pas une organisation militaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine
Comateux
avatar

Nombre de messages : 10
Localisation : Port-Louis
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Catherine   Ven 2 Avr - 1:27

Catherine tend la main pour serrer celle d’Amandine. Une poigne ferme et directe visant à tester le répondant de la jeune femme.

" Merci, Amandine. "

Adoptant les manières à la bonne franquette de l’endroit, elle pioche à son tour une tranche et lui fait son affaire en deux bouchées.

" J’ai passé assez de temps sur un rafiot pour savoir les mérites du travail d’équipe. Et savoir aussi qu’il suffit d’une personne rompe le rang pour mettre en péril une manœuvre et l’ensemble d’un équipage.

Pour le Roy, je me doute bien qu’il ne pourrait pas donner des directives régulières, et quand bien même ce serait le cas, l’île finalement ne représente pas un intérêt majeur. Cela ne retire en rien la possibilité d’avoir une mission à accomplir qui soit un peu moins brumeuse que de servir la couronne. "

Elle se tourne ensuite plus directement vers Skuleth.


" La façon dont on parle de vous quand on laisse trainer ses oreilles du côté des quais, ou dans les tavernes. Les rumeurs je les écoute, je ne les invente pas. Mais détends-toi, cousin. Je ne suis pas ici pour chercher des crosses. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luun
Loup blanc
avatar

Nombre de messages : 3311
Localisation : Perdu au sein des ombres
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Catherine   Ven 2 Avr - 10:31

Luun reprit la parole, précédant certainement Skuleth:

Et que disent ces rumeurs?

Il avait laissé de côté cette question de mission pour le Roy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine
Comateux
avatar

Nombre de messages : 10
Localisation : Port-Louis
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Catherine   Ven 2 Avr - 12:13

Catherine se fendit d'un sourire.

" Rien de plus. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amandine
La Mégalo
avatar

Nombre de messages : 727
Localisation : Ici ou ailleurs, peu importe.
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Catherine   Ven 2 Avr - 15:57

Amandine s'humecta les lèvres.

"Mais ... Dîtes-moi, Gabrielle est la filleule de Luun, et j'ai cru comprendre que vos relations étaient on ne peut plus houleuses. Sincèrement, venez-vous parce que les Loups en eux-mêmes vous tentent, ou pour énerver un peu plus la jeune femme ? Je pense que si vous êtes acceptée ici, cela ne la laissera pas totalement indifférente.
Enfin, je dis cela, je peux tout aussi bien dire une grosse ânnerie, je le sais bien"

Elle sourit d'un coin des lèvres et pris un bout de saucisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine
Comateux
avatar

Nombre de messages : 10
Localisation : Port-Louis
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Catherine   Ven 2 Avr - 17:26

" Sa filleule ? "

Elle regarde de nouveau Luun mais cette fois l'intensité est décuplée... Puis elle revient doucement à Amandine.

" Vous pensez vraiment cela ? Pourtant, elle ne fait pas partie de la meute. Je suis même sûre qu'elle n'a jamais demandé à l'être.

Peut-être serait-ce une question qu'il sera approprié de lui poser si jamais elle voulait faire son entrée. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alex
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 1251
Localisation : 91
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Catherine   Ven 2 Avr - 22:36

cela faisais pas mal de temps que je n'étais pas venue a la taverne, d'où mon désir de voir quelques loups,

un large sourire ce dessina a la vue de m amis j'allais vers eux

bonjours

MARC... stp comme d'habitude

moqueuse je m'approche de luun lui chuchote

on fais les yeux doux a la nouvelle.....

skuleth, Amandine cela fais longtemps ,comment allez vous

je m'installe souriante en regardant la nouvelle

je n'ai pas le plaisir de vous connaitre

moi c'est alexiane

quel bon vent vous amène dans notre taverne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luun
Loup blanc
avatar

Nombre de messages : 3311
Localisation : Perdu au sein des ombres
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Catherine   Ven 2 Avr - 23:35

Luun ne réagit pas quand Catherine répondit à Amandine. Etait-elle franche? Il semblait, mais elle était douée pour mentir de son avis, il s'en méfiait donc.
Sur ces entrefaits Alex arriva, souriante comme à son habitude. Il lui fit la bise et lui chatouilla les côtes quand elle s'amusa à rire de la situation. Puis il redevint lui-même, fin sourire aux lèvres, tout à la conversation et pourtant semblant à peine s'y intéresser.

Et pourtant c'est le cas. Gabrielle est ma filleule, c'est moi qui la forme et la suit dans ses pérégrinations sur l'île.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine
Comateux
avatar

Nombre de messages : 10
Localisation : Port-Louis
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Catherine   Sam 3 Avr - 2:36

Catherine serre la main d'Alex.

" Je m'appelle Catherine. Enchantée de même. Je suis en visite. Nouvelle à Port-Louis, je m'intéresse de près aux guildes. Dont la vôtre. "

Elle sourit simplement et n'a pour le commentaire de Luun au sujet de Gabrielle qu'un vague mouvement de la tête. Un silence s'installe sans pour autant que la corsaire ait l'air gênée. Elle n'est pas venue ici pour parler de sa rivale.

Elle gobe une dernière tranche de saucisson et se nettoie le pouce d'un rapide coup de langue.


" Je vais vous laisser. Bonne soirée à vous, mesdames, messieurs...

La Poutre ! "

Elle claque des doigts pour signaler le départ à son matelot. Alors qu'elle s'éloigne, elle adresse un ultime sourire gourmand à Luun.

" Si je dois faire parvenir un message à Rohel, ou bien.. à vous même, je sais où l'adresser. "

La talon claquant, elle prend le chemin de la sortie tandis que la Poutre marche légèrement en retrait avec une mine renfrognée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Grek
L'Enchanteur
avatar

Nombre de messages : 554
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Catherine   Sam 3 Avr - 15:01

Le Grek parlait avec ses ouvriers sur la palier quand ils entendirent .

La Poutre !

Surpris, il ouvre violemment la porte et jette des regards dans tout les sens .

Après quelques secondes de silence .


C'est quoi cette mauvaise blague bordel, qui a gueuler attention la poutre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Catherine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Catherine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CATHERINE CAREY ? « Rien n'est plus féroce que le coeur d'une mère. »
» Catherine-Charlotte de Gramont [en cours]
» Gade ki bèl mèvèy doktè Famè ( Paul Farmer) fè an Ayiti.
» a gift to LGR
» Les Tudor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Loups D'Azur :: Zone publique :: Bureau de recrutement-
Sauter vers: