AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une douce odeur de lavande.

Aller en bas 
AuteurMessage
Amandine
La Mégalo
avatar

Nombre de messages : 727
Localisation : Ici ou ailleurs, peu importe.
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Une douce odeur de lavande.   Sam 10 Juil - 12:48

Monsieur Morin, le valet, décrocha le tableau au-dessus du lit et le mit dans un sac de toile, enlevant ainsi le dernier vestige de l'occupation des lieux par Amandine.
Elle lui tournait justement le dos, l'épaule appuyé contre le mur, le front collé à la vitre. Elle épiait la rue, vide. Le valet baissa la tête, observant ses pieds. Il fréquentait Amandine depuis assez longtemps pour savoir à quoi elle pensait à cet instant, et que lui parler ne ferait que l'agaçer, mais ne rien faire du tout était contraire à l'éducation du valet.
Il s'approcha donc, posa la main sur l'épaule de la jeune femme et serra, tentant de lui communiquer son soutien. Elle tresaillit mais ne dit rien, ne tournant même pas la tête. Cependant elle ne le rejeta pas.
Puis il fit demi-tour et partit, la laissant seule pour faire ses adieux.
Elle resta encore un moment ainsi, s'encastrant dans le mur et voulant se fondre dans le décor, mais sa robe bleue ressortait dans la pièce à présent vide.
Elle se détacha à regret de la fenêtre, regardant pour la dernière fois les docks sous cet angle.
Elle parcourut la pièce du regard et sentit la mélancolie l'envahir. Elle déposa un baiser dans sa paume et l'envoya au plafond, comme si elle embrassait tous ses souvenirs des Loups. Elle leva ses deux bras, l'intérieur des mains tournés vers le sol et resta sans bouger, les yeux fermés, inspirant et expirant lentement. Elle ferme ses doigts d'un geste brusque, coupant symboliquement les dernières attaches qui la retenaient au lieu.
Elle passa la porte et la referma, avança à pas lents dans le couloir. A chaque porte elle marquait un temps d'arrêt, se remémorrant les moments passés avec chacun des occupants. Elle descendit les escaliers et s'arrêta dans la grande salle. Sa chambre avait été vidé la veille, en journée, personne ne pouvait l'avoir remarqué. Elle s'en voulait de les quitter comme ça, mais les adieux n'avaient jamais été son fort. Et puis, elle les reverrait. S'ils cherchaient à la contacter, elle répondrait avec joie.
Elle détacha de son cou la Marque des Loups et la déposa sur le buffet, ressentant brusquement un vide sur et dans sa poitrine.
Elle tendit les doigts de la main droite, admirant la chevalière en forme de loup hurlant à la lune qu'elle avait fait faire pour sa "promotion".
Indécise, elle hésitait à s'en défaire. Mais il revenait à son successeur de la porter à son tour. Elle passa un doigt distrait dessus et décida de la garder, en souvenir. Elle sortit par contre une pomme de sa besace et la déposa au côté du collier, elle se serait battue pour ses pommes jusqu'au bout.
Elle se tourna vers le bar et aperçut Marc qui nettoyait toujours et encore ses verres, la regardant droit dans les yeux sans ciller. Il avait été là, depuis le premier jour, et il était présent le dernier.
Il s'approcha d'elle et la prit dans ses bras, lui tapant amicalement le dos et laissant un baiser fraternel dans ses cheveux puis partit en cuisine.
Une larme solitaire coula le long de la joue d'Amandine et elle l'essuya d'un geste rageur.
Elle sortit sans autre regard en arrière, laissant flotter derrière elle une douce odeur de lavande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skuleth
Soubrette des Loups
avatar

Nombre de messages : 1288
Age : 26
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Une douce odeur de lavande.   Lun 12 Juil - 13:21

Que de jours passés sous cette bannière, dans cette taverne. Que de jours passés à lutter pour la France, sa patrie bien aimé, sa colonie d'attache. Que de jours passés en temps que loups, sortant les crocs quand il le fallait, protégeant un louveteau à d'autres moments, que de jours...
Mais depuis un certains temps, la lassitude... Son pays, il y tient, que de fois son sang a coulé pour sa gloire, mais sa colonie, par contre, ce que certains en font, le dégoute. Ces hauts placés, au dessus des lois.. Très peu pour lui. Il a prit la décision il y a peu d'arrêter de protéger la colonie tant que celle ci ne changera pas, et la voir changer, il n'y croit guère.
Rester dans une guilde dont la seule ambition est de protéger la dite Colonie ne se fait pas, si ? A moins d'être hypocrite... Et ça, il ne l'est pas. Cela fait beaucoup de temps qu'il y pense, plus d'un an, mais il est trop attacher aux loups. Il est un loups, et quoi qu'il arrive, il en restera un. Néanmoins, il sent le déclin de la guilde. Arrivera-t-elle à se ressaisir ? Il sait que les loups qu'il laisse derrière lui sont forts...Il y arriveront. Il ne laissera pas un grand vide dans la guilde, enfin si, il l'espère.
Il reviendra dans cette taverne. Souvent même. Son port d'attache est là. Faire ses adieux aux loups ? Il n'y arriverai pas. Amandine n'a pas réussit, il est comme elle. Elle aussi lui manquera. Sa pestouille.
Il voit une marque des loups sur un buffet. Sûrement celle d'Amandine. Il ne laissera pas la sienne. Il est, et restera toujours un loups.

Ses affaires ? A part ses deux lâmes et ses armes de combats rapprochés, il n'en a pas.
C'est le matin, il quitte la taverne. La dernière fois qu'il y était en tant que loups.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alex
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 1251
Localisation : 91
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Une douce odeur de lavande.   Lun 12 Juil - 14:12

mes pas me guide vers cette taverne ,je reste la quelques instant un flot de souvenir surgisse,le cœur battant pousse la porte.je plisse les yeux au contact du changement de lumière

marc toujours fidèle derrière son bar ,je m'approche et doucement mets une main sur son épaule


bonjours

tu as toujours ma boisson préfère

hé skuleth ou tu vas de si bon matin

tu quitte les loups, Amandine aussi

machinalement mes mains ce porte a mon médaillon que j'ai gardé ne suis moitié louve, mes yeux sont embrumes de larmes quel déchirement de voir la guilde ce perdre

aller mes amis portons un toast

aux loups




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une douce odeur de lavande.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une douce odeur de lavande.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ~ Une douce odeur d'amitié ~
» La douce odeur de la misère humaine [Deydreus/Krieg] [13/06/1841]
» Elections:INITE et L'odeur des dollars de Petrocaribe
» Crème brûlée à la lavande
» Madeleines au miel de lavande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Loups D'Azur :: Zone publique :: La taverne - Rire et boire.-
Sauter vers: