AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Retour à la solitude

Aller en bas 
AuteurMessage
Luun
Loup blanc
avatar

Nombre de messages : 3311
Localisation : Perdu au sein des ombres
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Retour à la solitude   Mar 23 Sep - 13:23

Cela faisait un moment maintenant que Luun avait laissé la meute entre les mains de Rohel. Il avait appris avec soulagement qu'il avait été accepté comme nouveau maître de guilde. Il avait pu plus aisément se concentrer sur lui-même, et se reconstruire.

Il passa un mois en haut d'une des montagnes du coeur de Liberty, loin de la vie trépidante et assourdissante, violente de surcroît, des colons et pirates. Ses journées se confondaient entre transes méditatives et phases de dormance. Son corps comme son esprit avaient besoin d'être reforgés. Tels des armes utilisées sans modération et sans égard, leur fil s'était émoussé. Il profitait du paysage désertique et calme des hauteurs, accompagné de son faucon Zéphyr, heureux de sa présence, satisfait de son ermitage.

Mais la vie continuait, et Rohel avait besoin de lui pour aider à détruire un stock de poudre utilisé par les pirates pour une nouvelle arme dévastatrice appelée grenade. Il ne pouvait pas laisser tomber celui qui, par la force des choses, était devenu son meilleur ami ici. Quand il fut temps, prenant le minimum de temps pour rejoindre la ville, il descendit de la montagne, avec un nouveau pas, plus assuré, plus sobre.


L'attaque fut couronnée de succès, mais il s'en était fallu de peu. Beaucoup de blessés avaient rempli les lits de l'hospice et il en faisait parti. Il passa ce temps supplémentaire à réfléchir à ce qu'il allait faire. La journée du lendemain aussi, au sein de l'antre de la meute. A force de consulter des papiers, résumés de certains évènements il trouva. Il était temps pour lui de partir en chasse. La solitude lui convenait particulièrement bien en ce moment, mais il sentait aussi un besoin impérieux d'agir. Or trop de personnes s'étaient attaquées à la colonie ou à la meute pour qu'il reste sans réaction vis à vis de ces assauts.

Coup du destin ou coïncidence? Shadow venait d'être pariatisé et une place de vengeur était vaquante. Il prit la route, laissant derrière lui une missive au gouverneur, qui très vite lui fuit répondue par l'affirmative.

La chasse commençait.
Et déjà une proie tombait sous ses crocs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyaria
Corsaire en Herbe
avatar

Nombre de messages : 373
Age : 38
Date d'inscription : 14/07/2008

MessageSujet: Re: Retour à la solitude   Mar 23 Sep - 16:01

Cela faisait déjà plusieurs fois qu'elle passait dans sa nouvelle demeure, essayant d'allier sa curiosité du nouveau monde qui s'ouvre à elle et la découverte de ses nouveaux compagnons.
Et cela faisait aussi plusieurs fois qu'elle ratait de peu le passage du fameux Luun, celui qui lui avait notamment accordé l'accès à l'antre avec Rohel lors de sa première venue, mais également celui qui avait été le chef de meute avant de laisser sa place.
Ce personnage titillait sa curiosité. Il semblait mystérieux et fantomatique, insaisissable.

En cette fin de soirée, après avoir réfléchit pendant un certain temps devant le feu, elle se décide à prendre une plume et un parchemin, et y couche quelques mots d'une écriture régulière.
Une fois le sel versé pour absorber l'encre, le parchemin roulé et confié à un perroquet, elle s'installe de nouveau devant le feu, se laissant hypnotiser par les flammes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luun
Loup blanc
avatar

Nombre de messages : 3311
Localisation : Perdu au sein des ombres
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Retour à la solitude   Mar 23 Sep - 18:52

Luun était en fond de cale, en train de respirer la puanteur de la moisissure échappée par la charpente échouée depuis si longtemps sur la grève quand il vit le perroquet arriver. Prenant son sabre dans une seule main il s'en approcha doucement et vit le parchemin. Il le décrocha rapidement et le lut par fragment, vérifiant les parages régulièrement.

Sa réponse fut rapide à partir, et le temps que l'oiseau retourne à l'antre, tout juste deux heures avaient du s'écouler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skuleth
Soubrette des Loups
avatar

Nombre de messages : 1288
Age : 26
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Retour à la solitude   Mer 24 Sep - 13:09

Une lettre s'envole des mines du crâne, le perroquet qui la porte est de couleurs sombres, il vole, virevolte, il y a longtemps qu'il n'a pas vu la lumière du jour. Au bout de plusieurs heures de vol, il finit par être en vue de Port-Louis, où il trouve tout naturellement la taverne des loups pour y déposer une lettre. Sur la table, la cire qui maintient la lettre enroulée cède, ce qui entraine une ouverture de la lettre où on peut lire ce qui y est écrit,

Mes amis, mes frères, mes soeurs,

J'ai longtemps été loin de vous, pour mon entraînement, mais il est bientôt fini, et bientôt ma hache sera de nouveau à vos côtés pour rejeter les raclures de cette île à leurs vraies places... la mer, froide, et meurtrière.


Skuleth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyaria
Corsaire en Herbe
avatar

Nombre de messages : 373
Age : 38
Date d'inscription : 14/07/2008

MessageSujet: Re: Retour à la solitude   Mer 24 Sep - 17:06

Elle s'était presque assoupie sur sa chaise, face au feu, lorsque son péroquet vint se poser prêt d'elle et la réveilla d'un petit coup de tête.

- Tient ! déjà de retour ?

Elle délivre le volatile de sa petite charge et lui donne dans un bol non loin une rasade de gatteries et de l'eau. Gatteries qui seront bien vite englouties avec reforts de bruits et de roucoulements de satisfaction.

Pendant ce temps, Nyaria déroule le parchemin et vient s'installer à la lueur tremblottante du feu de la grande salle. Elle y déchiffre le message, et fini par reposer le parchemin sur ses genoux, un petit sourire en coin.
Elle reporte distraitement son regard vers son péroquet, souriant de voir plus de nourriture sur les cotés du bol que dedans, avant de lui dire.


- Bien, demain, c'est l'enménagement mon tout beau. Je te ferai un beau perchoir, tu verras !

Puis, promenant son regard sur le reste de la salle vide pour le moment, elle voit seulement le parchemin arrivé précédemment. Elle se dirige vers lui et le lit à son tour. Elle sourit de nouveau, et va déposer la lettre là où tous pourront facilement la voir et la lire.

- Oui, il est temps que je m'installe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristal
Pirate Reconnu
avatar

Nombre de messages : 913
Age : 46
Localisation : 91
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Re: Retour à la solitude   Mer 24 Sep - 20:24

Kristal avait accepté avec plaisir le fait que Rohel devienne leur maître de guilde, même si elle avait ressentie une petite pointe de tristesse à l'annonce du retrait de Luun.
Après tout, il faisait encore parti de la meute, ce n'était qu'un titre qu'il laissait, lui, était encore bien présent, et elle comptait bien lui dire de vive voix toute l'importance qu'il avait encore pour elle.

Le problème, c'est qu'elle ne savait pas trop où il se trouvait, mais peu importe, ça prendrait le temps qu'il faudrait, mais elle réussirait, la patience, elle connaissait bien maintenant.
Elle prit quelques affaires de rechange et sortit de Port Louis en direction de l'Ouest. Apparement, il avait été vu dernièrement du côté de la corniche, ses recherches allaient débuter par là, et à cet instant même, elle ne savait où cette marche la ménerait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luun
Loup blanc
avatar

Nombre de messages : 3311
Localisation : Perdu au sein des ombres
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Retour à la solitude   Lun 29 Sep - 21:03

Luun avait rejoint la tour française. Il n'avait pu être là à temps pour aider à sa reprise. Et il avait délaissé sa poursuite de Tchaelee. En bref, il n'était pas des plus contents. Il patrouilla le premier jour aux alentours de la tour. Exeard et Russel furent ses proies. Les deux tombèrent.
La nuit vint sans autre passage, anglais hollandais ni même français. Elle fut humide, triste, rageante. La rage, c'est cela qui le faisait tenir debout encore. Mais il avait déjà tant veillé ces derniers jours, et encaissé dans le même temps de nombreuses blessures, que la fatigue le rattrapa. Et puis, il était seul au milieu de cette forêt, le risque était faible de se faire attaquer non? En tout cas c'est ainsi qu'il le vit, et c'est pourquoi il se laissa aller contre un arbre dormir un peu.

Le lendemain il poursuivit sa marche, sortant de la forêt un peu au Sud Est de New Kingston. Il croisa deux jeunes anglais qu'il n'approcha même pas. Rien d'intéressant. Il commençait à se diriger vers la prison anglaise quand il repéra un attroupement. Au milieu se dressait un drapeau anglais. Cela éveilla son attention. Et il fit bien car il reconnut un homme qu'il avait à châtier de ses récentes actions. Vardek. Il y avait aussi Lady Ching, qu'il avait envie de combattre depuis longtemps. Mais ils étaient loin. Et lui ne tenait déjà presque plus le rythme épuisant de sa marche.
Prenant sur lui il força le pas et attaqua Vardek, le prenant par surprise, enfonçant profondément sa lame dans ses flancs. Un combat violent s'ensuivit, rapide mais sanglant. Le Loup en sortit vainqueur mais avec de bonnes plaies. L'anglais était au sol, vacillant un peu avant de s'affaisser. Une idée lui traversa l'esprit:
Manquerait plus qu'une femme l'accompagne! Oh ce sera pas dans quatre murs bien sécurisés mais ça devrait faire l'affaire...

Luun appliqua rapidement un bandage sur son épaule et attaqua Mélindia qui était à côté. Le combat fut là encore âpre et il crut le perdre. Mais il finit par avoir le dessus sur la femme, qu'il jeta en travers du corps de Vardek avec un sourire sournois. Il se laissa choir à genoux à côté de lui, s'appuyant sur sa lame plantée dans le sol. Il avait un regard empli de haine lorsqu'il réussit à dire entre deux crachats ensanglanté, plus pour lui-même que pour l'anglais véritablement, regardant le général anglais à quelques pas de là.

-Alors, heureux?


L'anglais pris la main du Francais, le surprenant, pour la serrer afin d'atténuer la douleur qui le rongeait, et soupira:
-
Et voilà que les rôles s'inversent. Sur les dalles de New Kingston, tu tombais. Et aujourd'hui c'est à mon tour ...

Vardek fixa longuement Luun dans les yeux avant de reprendre.
-Pourquoi un tel regard ? Ces yeux sont remplis de bien trop de haine, si cette haine est censée m'être
déversée ... On se connait à peine, on a croisé le fer deux fois, et suis-je hai pour cela ? C'est bien de triste d'avoir fait ton choix aussi vite ...


L'anglais gesticula quelque peu et gémit sous l'effet de la douleur, lui coupant la parole. Il dut se maîtriser pour reprendre.
-Non ... je ne suis pas heureux. Il n'y a pas de quoi être heureux. Peut-être suis-je flatté que tu m'aies disputé à nouveau un combat, mais je n'en reste pas moins déçu de ce regard.

Luun avait écouté l'anglais, lui tenant la main, essoufflé et à bout de forces.Après avoir entendu ses mots et humecté ses lèvres il lui rétorqua:
-Non. Ce regard n'a pas lieu d'être uniquement pour toi. Ou pas uniquement pour ton attaque sur ma personne. Elle se nourrit de tes attaques sur mes Loups, et de celles de tous ceux qui ont osé levé la main sur eux. Tu es le second à tomber depuis que je puis de nouveau lever un sabre. Ne crains pas être la cible de mon ire, en tout cas pas son unique. Du sang va couler. Et ceux qui ont porté atteinte à ma meute vont le pleurer de dizaines de plaies.

J'ai la rancune tenace, je crois que tu ...
il s'étouffa un peu dans son sang et cela l'arrêta quelques secondes, mais il poursuivit...que tu dois le savoir désormais. Cela me prendra le temps qu'il faut, j'attendrai toute occasion. Comme aujourd'hui où je t'ai trouvé sans même te chercher. J'attendrai, mais la dette sera payée. Le tribut de sang, je viendrai le prendre. Etancher ma lame de leurs péchés. Leurs actes ne seront pas impunis.


Son visage au fur et à mesure n'avait rien perdu de son intensité, mais il n'exprimait aucune haine, juste... de la douleur, de la résolution, de l'incompréhension quelque part peut-être aussi. Il reporta son regard sur l'anglais et lui sourit.

-En tout cas vous avez fait tous deux un fort beau combat. J'ai cru que Mélindia m'aurait. Surtout que je n'avais plus de force pour bander mes plaies. Enfin cela ne saurait tarder de toute façon. La petite lady qui vous dirige au pire, se fera bien le plaisir de m'achever, elle me déteste tant. Allez reposez vous!

Le Loup lui serra la main puis se redressa, se remettant debout prêt à donner ses dernières forces dans une ultime passe, si jamais un anglais avait le courage de venir l'achever au corps à corps. Wall tira une balle, le Loup l'incendia de loin, mais lui aussi était à bout de force. Holmes passa ensuite et ils
eurent tout deux une conversation, qui ne dut être que murmure incompréhensible à l'oreille de Vardek.




Dernière édition par Luun le Mer 1 Oct - 13:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luun
Loup blanc
avatar

Nombre de messages : 3311
Localisation : Perdu au sein des ombres
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Retour à la solitude   Mer 1 Oct - 13:56

La conversation dut finir par éveiller Lady Ching et sans qu'il ne la voit approcher elle voulut le giffler. Réagissant d'instinct il porta un coup violent sur l'épaule de la généralissime. Ce qui la rendit furieuse, assurant promptement sa mise au sol, son corps rejoignant celui de Vardek et Mélindia.

Luun se réveilla à l'hospice français. Etonnamment il se sentait en forme, bien qu'un peu vaseux. Après avoir vu Hernanone et lui avoir donné son ancienne cuirasse pour renflouer ses dettes, il repartit à l'extérieur sécuriser la zone. La fin de mois était ce jour même et certains avaient peur que les anglois, malgré leur guerre, tente de les piller.

Juste sous la tourelle il trouva un des leurs et le renvoya chez les siens. Le bougre eut tout de même le temps de le toucher par deux fois. Remontant vers la caverne du Lac le Loup trouva sur son chemin, juste avant de toucher à son but, Adonis. Ce malandrin avait embêté Caroline. Il se fit un plaisir de l'attaquer, et, peut-être poussé par son envie de vengeance, il le déssouda sans même se faire toucher. En trois coups, nets et sobres. Il se dirigea alors à l'entrée de la caverne, se retrouvant entouré de quelques Hollandais.


Dans l'après midi il reçut des roses, la première d'Héléna, dont il fut si surpris qu'il ne sut répondre sur l'instant. Il prit sa plume pour pallier à ce manque de correction de sa part et s'ensuivirent de nombreuses lettres qui lui donnèrent le sourire, et parfois, des grognements. Un autre Hollandais lui fit la même attention. Apparemment ils appréciaient son aide à mettre en déroute les forces anglaises.


La nuit tombée le Loup fut bien téméraire et sortit dehors pour aller au plus loin possible de ses forces. L'ange déchue anglais tenta de le bouter de là, mais n'y arriva pas, se faisant toucher deux fois et le Français évitant sa troisième frappe. Elle décida alors de le laisser là, trop honteuse de sa mauvaise condition. Luun souffla, heureux d'être laissé tranquille pour si peu. La nuit finit et il eut la surprise après un somme qu'il ne put retenir, de trouver un mot laissé par Adonis, qui avait préféré ne pas engager le combat malgré son état. Le Loup ne se fit pas prier et avança au milieu des forces ennemies, notant la position de leurs troupes autour d'un drapeau délaissé sur le champ de bataille.

Il s'enfonça dans la montagne anglaise... et eut le malheur de finir ses forces en étant au coude à coude avec Hulkigy. Le Français se posa contre le mur et souffla un grand coup, tentant d'engager la conversation, l'air de rien. Pendant ce temps... d'autres missives lui arrivaient. Mais il ne croyait pas pouvoir passer la journée sain et sauf ici. Sa bonne étoile récente continuera-t-elle à le sauver? Il n'y croyait pas, mais savait-on jamais!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour à la solitude   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour à la solitude
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Loups D'Azur :: Zone publique :: La taverne - Rire et boire.-
Sauter vers: