AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un retour évité...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Anne Providence
Corsaire en Herbe
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 43
Localisation : Là où ça fait mal !
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: Un retour évité...   Mer 7 Déc - 23:56

"C'est un voeux ? Un espoir ?

Un loup en particulier ou le premier venu ?

Un loup ? Une louve.... "

*Je taquine*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skuleth
Soubrette des Loups
avatar

Nombre de messages : 1288
Age : 26
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Un retour évité...   Jeu 8 Déc - 22:45

Hum, je dirai que c'est un vœux, plus qu'un espoir, car un espoir, peut à mon sens se réaliser, alors qu'un vœux...

Laissez moi réfléchir.


Le loup marche un peu dans la salle avant de revenir face à la tigresse.

Pas de loups en particuliers, voir n'importe lequel m'emplirait le cœur de joie. J'ai toujours la blessure de notre séparation qui est à vif.

Le loup se prend au jeu de la tigresse en souriant.

Attention, si c'est une belle louve qui passe la porte, je vous délaisserai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne Providence
Corsaire en Herbe
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 43
Localisation : Là où ça fait mal !
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: Un retour évité...   Jeu 8 Déc - 23:12

*je me lève et m'approche de lui avec un sourire taquin*


Alors,dois-je me vexer qu'une louve vaille mieux qu'une tigresse, ou dois-je lire quelque chose d'autre entre les lignes ?

*j'approche mon visage du sien*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skuleth
Soubrette des Loups
avatar

Nombre de messages : 1288
Age : 26
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Un retour évité...   Ven 9 Déc - 1:02

Joue le jeu et approche un peu plus son visage de celui de la tigresse avec un sourire à peine dissimulé.

Les louves occupent une certaine place dans mon cœur voyez vous. Celui de "petite sœur" pour ainsi dire...


...la tigresse, elle, je ne saurai dire où est sa place à l'intérieur, du moins, pour le moment
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne Providence
Corsaire en Herbe
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 43
Localisation : Là où ça fait mal !
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: Un retour évité...   Ven 9 Déc - 1:12

*sans me reculer je glisse un oeil vers la porte et redoute qu'elle ne s'ouvre et ce n'est pas le cas, alors m'approchant encore un peu mes lèvres se posent sur celles du loup, guettant une réaction, le laissant s'écarter s'il le souhaite*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skuleth
Soubrette des Loups
avatar

Nombre de messages : 1288
Age : 26
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Un retour évité...   Ven 9 Déc - 2:46

L'étonnement. C'est la première chose qui saisit le loup lorsque ses lèvres entrent en contact avec celles de la tigresse. La surprise ensuite. Au vu de leur passé commun, le loup aurait put pensé que ça aurait été désagréable, mais non, il apprécie. D'où donc peut bien lui venir cette attirance pour les femmes au bandeau noir ? Bref, ce n'est pas le moment de se poser la question. Le loup profite encore quelques secondes de ce baiser avant de se retirer un peu en arrière. Un sourire orne son visage.

Je croyais que l'on était ici pour vous aider à retrouver la mémoire.

Continue en souriant.

Je ne crois pas que nous nous sommes déjà embrassés auparavant, ce baiser n'a donc rien dû vous rappeler. Néanmoins je pense que l'on devrait réessayer à l'occasion, qui sait, peut être que ça vous aidera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne Providence
Corsaire en Herbe
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 43
Localisation : Là où ça fait mal !
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: Un retour évité...   Ven 9 Déc - 2:55

Comme le baiser s'est prolongé un peu, je me suis rapprochée de du corps de Skuleth, mais le laisse s'éloigner quand il met fin au baiser.

Je souris.

J'ai déjà fait plus de progrès que je n'osais l'espérer ici, cependant j'ai appris à vivre cette nouvelle vie sans mémoire, tout ce que je fais n'est pas systématiquement liée à cette recherche de ma mémoire. J'agis aussi selon mon instinct ou mon nouvel instinct, tant pour tuer qu'épargner...

*semble penser à quelque chose de précis*

Je n'ai embrassé personne d'autre depuis mon amnésie, il fallait que j'essaie....

*Ajoute illico*

Je plaisante, je l'ai fais juste par ce que j'en avais envie. Je ne suis la sœur que de mes frères et sœur pirate et nous pourrions toujours voir quelle place j'occupe chez vous. Et pourquoi attendre pour réessayer ?

*Je l'embrasse à nouveau*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skuleth
Soubrette des Loups
avatar

Nombre de messages : 1288
Age : 26
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Un retour évité...   Sam 10 Déc - 2:51

Profite de nouveau du baiser de la tigresse, en la prenant dans ses bras cette fois. Mais ne s'ose pas à plus de familiarité, avant de se reculer doucement, le sourire aux lèvres.

Comme quoi, la curiosité que j'aurai eu à l'égard de votre médaillon aura eu bien des conséquences.

S'approche de la tigresse, et saisit doucement le médaillon en le caressant du bout des doigts avant de remonter son regard dans les yeux de la tigresse, de s'approcher doucement et de lui déposer un baiser sur le front.

Maintenant, je crois savoir où est la place de la tigresse dans mon cœur. A moins que je n'ai été victime d'une hallucination à l'instant.

Son sourire ne l'a pas quitté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne Providence
Corsaire en Herbe
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 43
Localisation : Là où ça fait mal !
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: Un retour évité...   Sam 10 Déc - 12:28

Je le laisse observer la médaillon et nous sommes encore très proche l'un de l'autre.

La curiosité est une chose et vous avez aussi le désir de m'aider c'est aussi pour cela que nous sommes là. Je me demande si ce n'est pas la première fois que vous revenez ici depuis que les loups d'Azur ont disparus. Vous auriez pu venir plutôt par nostalgie, mais vous ne l'avez pas fait, il aura fallut la désir d'aider une vile pirate, une meurtrière, une tigresse perdue, une femme amnésique pour revenir ici...

Un baiser sur le front ? Laissez donc cela à vos sœurs... Et si vous avez peur d'avoir été victime d'une hallucination, je me demande si ce n'est pas un faux prétexte...

*Je l'embrasse à nouveau, si le premier était une tentative timide, le second était plus intense et le troisième fut passionné, je gardais le oup dans mes bras, flattant l'animal tout en lui permettant de s’échapper s'il le désirait. Et quand j'éloignais enfin mes lèvres des siennes je l'observais avec un grand sourire.*

"Rêve ou réalité ? "

*La petite chatte grise jouant avec une boule de papier passa dans la pièce, je la regardais amusée et une idée me traversa*

Je pris le médaillon pendu au bout de sa chaîne et le fit glisser dans l'échancrure de ma chemise, il glissa contre ma peau sous le vêtement.

"Si vous voulez revoir le médaillon, il faudra venir le chercher"

*J'éclate d'un rire joyeux coquin, sonore et clair*

"Les félins sont joueurs."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skuleth
Soubrette des Loups
avatar

Nombre de messages : 1288
Age : 26
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Un retour évité...   Lun 12 Déc - 0:36

Après le troisième baiser, le loup avait bien prit conscience de ce qui s'était passé. Il contre attaqua avec lui aussi, un sourire joueur.

Le premier baiser sur le front était un signe de respect, attendez de voir la suite, je pourrai sûrement vous surprendre.

Clin d’œil avant de s'expliquer.

C'est en effet la première fois que je reviens ici. Je suis nostalgique, mais si j'étais venu seul, dans ce lieu, pour me remémorer des souvenirs, je pense que j'en serai sorti blessé.... Je suis peut être revenu ici pour aider une femme comme vous l'avez décrite, mais je ne le regrette pas voyez vous, au contraire...

S'approche à son tour de la tigresse, l'enlace, la plaquant contre le mur. Rapproche sa bouche de son oreille où il susurre.

Je ne m'en doutais pas, mais peut être que c'est aussi pour ça que je vous ai aidé ? Je n'aurai jamais pensé que ça finirait comme ça, mais je ne m'en plains pas.

Pose ses lèvres sur celle de la tigresse, et sa main sur le médaillon, ses doigts se baladant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne Providence
Corsaire en Herbe
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 43
Localisation : Là où ça fait mal !
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: Un retour évité...   Lun 12 Déc - 2:01

Je sens les doigts de Skuleth qui se "baladent" et cela m'amuse, je ferais volontiers la même chose mais il y a Marc et dieu sait qui, qui pourrait débarquer, comme une belle louve précédemment citée et je ne tiens pas à ce que nous soyons dérangés je crois que j'en deviendrai folle au point où nous en sommes.

Je l'embrasse encore et murmure à son oreille.

"Tu n'avais pas dis que je pourrais fort bien saccager ta chambre ? Je sais bien que ce n'est pas dans ce sens là que tu y pensais, mais je crois qu'il est temps. Le repas m'a mis en appétit mais j'ai encore faim... Il y a des choses auxquelles je n'ai pas goûté depuis longtemps. On sais jamais cela stimulera peut-être ma mémoire...."

Sans plus attendre et par respect pour Marc je crie fort en direction de la cuisine un :

"Bonsoir Marc" et entraîne le loup dans les étages en le tenant par la main.

Skuleth l'avait dit, la porte n'était pas fermé à clef, nous rentrons dans sa chambre les seuls témoins furent les meubles, le lit et les draps et nous ne risquions pas de déranger les voisins de chambre la maison était presque vide.

Quand la Tigresse et le loup furent repus, je restais contre lui un peu songeuse, le caressant machinalement. Je n'avais gardé que le médaillon des loups pour seul vêtement.

"La Tigresse n'est pas revenue pour autant, mais je suppose que je marche dans ses pas.... A moins que je ne passe pour une dépravée à tes yeux..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skuleth
Soubrette des Loups
avatar

Nombre de messages : 1288
Age : 26
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Un retour évité...   Lun 12 Déc - 22:50

Tout s'est passé très vite. Entre le moment où le guerrier a commencé a laisser ses mains se balader, et celui où il s'est retrouvé à partager son intimité avec la tigresse, il n'y a eu qu'un instant comme un batement de cil dans son esprit. Là, après tout ce qui s'est passé, il se retrouve dans son lit, collé à la tigresse, nu. La venue de la femme en bandeau noir lui aura réservé beaucoup de surprises. Il se surprend à laisser aller ses mains dans la chevelure de la tigresse comme autant de caresses emplies de tendresses. Il se ravise aussitôt, surpris, avant de recommencer, plus calme.

Bien que nombreux sont ceux qui pourraient me reprocher tout ce que je fais pour vou...toi.

Pas facile de tutoyer, mais le guerrier a réussi à s'y résoudre...

Je ne regrette pas ce que j'ai fait. Je ne sais pas comment le dire, mais je ressens, que je devais t'aider. Il le fallait.

Écoute les parole de la tigresse.

Qui suis-je pour te juger ? Je te respecte, tu as choisie de vivre comme il te plait, plutôt que te cantonner à ce que les hommes imposent aux femmes. Je respecte, et apprécie celà. Tu n'es pas une dépravée, tu es une femme, libre, et je pourrai presque dire, heureuse. Quand à la tigresse, je pense que l'on peut dire qu'elle se rapproche doucement tout de même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne Providence
Corsaire en Herbe
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 43
Localisation : Là où ça fait mal !
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: Un retour évité...   Lun 12 Déc - 23:25

Je ne sais pas si je suis heureuse, mais en paix ici. Et... A cet instant avec toi heureuse sans doute. Je parlais de ma vie en général, les loups c'est... Mon secret peut-être.

Je ne pensais pas que venir chercher les traces de mon passé me conduirait tout droit dans ton lit... En fait j'y suis venue seule, non de moi-même et t'y ais entraîné... Amusant... Je ne sais pas.

Comme j’esquisse un geste tendre vers le loup d'une caresse sur sa joue suivit d'un baiser chaste sur la même joue, il me revient un nouveau souvenir.

* Constatant que nous sommes seuls, j'attire un petit garçon sur mes genoux et lui offre un choco et en lui murmurant tendrement.

"Il ne faut pas faire ce genre de remarque quand on est un petit garçon bien élevé mon ange."

Comme j'entends du monde qui revient je bouscule le gamin.

"Mais c'est pas vrai ça qu'est ce que tu as à trainer dans mes pattes tout le temps file jouer ailleurs tu me fatigues ! "

*Un prêtre s'avancait dans la lueur des torches portant sur l'épaule le perroquet du capitaine*

"Alors Anne, il vous attendrit le petit, hein ?"

"Qué yé né vous révoit yamais refaire ce que vous venez de faire. Il doit vivre avec sa condition et en ce moment, il est a la recherche de son passé et cela le travaille. Alors, plus yamais ce genre d'attention...."

*puis il prit un cigare, se mit a son bureau et tendit ses jambes sur le dit bureau*

*Je hausse les épaules....

"Avec un enfant par les sentiments ont peut obtenir tout ce qu'on veut de lui ! C'est comme vous adulte, un homme n'est jamais mené que par ce qu'il a entre les jambes, et après vous pensez que ce sont les femmes le sexe faible... Vous êtes pitoyable, il faut savoir, voir plus loin que le bout de sa q... !"



Je reste sans bouger quelques secondes espérant la suite de la scène, et tentant de deviner quelques en sont les personnages, est ce que je confonds tout au point de prendre Madre pour un homme ? Et que est le gamin ? Il ne s'agit pas de Trounu, le gamin était blond, ou alors je confonds tout aussi...

Est ce que c'était mon enfant ? Je ne se sais pas.

*silence*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skuleth
Soubrette des Loups
avatar

Nombre de messages : 1288
Age : 26
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Un retour évité...   Lun 12 Déc - 23:46

Le loup profite de l'instant de tendresse avec la tigresse.

L'on va dire qu'avoir finit dans mon lit était le repos pour tous les secrets qui ont été découvert, ça t'irait ?

Sourire, avant de voir la tigresse s’immobiliser. Le loup lui laisse un peu de temps avant de la questionner.

Que se passe-t-il ? Tu as vu quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne Providence
Corsaire en Herbe
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 43
Localisation : Là où ça fait mal !
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: Un retour évité...   Lun 12 Déc - 23:59

*Ma main se pose dans la sienne et les yeux fermés je le décris la scène que j'ai vue :

"Un petit garçon blond avec un bandeau noir, un ecclésiastique avec le perroquet du capitaine sur l'épaule. J'ai l'air d'aimer ce gamin mais je n'ai pas le droit de m'en occuper. Comme toujours c'est confus...."

Tu crois que j'aurais pu avoir un enfant ? En tout cas personne ne m'en a parlé. Peut-être est-il mort et tout le monde cherche à me ménager ? Chaque souvenir m'apporte plus de questions que de réponses...

*Le découragement me reprend, je me serres contre Skuleth maudissant cette perte de mémoire qui me rend parfois un peu folle.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skuleth
Soubrette des Loups
avatar

Nombre de messages : 1288
Age : 26
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Un retour évité...   Mar 13 Déc - 0:26

Le loup, pour aider la jeune femme ressert son étreinte, pour l’apaiser, pour lui dire qu'elle n'est pas seule, tout simplement pour lui dire qu'il est là avec elle.


Ce que vous dites doit sûrement remonter dans l'histoire de la confrérie... Les plus jeunes de l'île n'en ont sûrement pas entendu parler...

Des enfants avec le bandeau noir, j'en vois trois...Trounu, Emeraude, et, celui qui je pense, est peut être l'acteur de votre rêve, Edward....


Le guerrier laisse échapper un silence. Il n'a aucune idée du poid de ses révélation, ni si elles sont justes, ni si c'est à lui de les faire...

Je crois savoir que c'est Edward qui vous a retrouvé échoué sur la plage.

Silence, le loup ne s'est même pas rendu compte qu'il avait recommencé à la vouvoyer.

Excuse moi... Pour ecclésiastique, je ne sais non plus. Peut être le Padre, peut être la none, peut être Madre... Je ne sais pas si tu aurai put avoir un enfant...

Le guerrier presse la tête d'Anne sur son épaule pour la calmer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne Providence
Corsaire en Herbe
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 43
Localisation : Là où ça fait mal !
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: Un retour évité...   Mar 13 Déc - 0:47

*Entre l'étreinte réconfortante de Skuleth et ce qu'il me dit je me rassure, ainsi mes souvenirs en sont bien.

Je reste un moment en silence profitant de sa chaleur et on odeur, respirant plus calmement. Puis au bouts de longues minutes je reprends*

"Je ne suis pas folle alors, il y a eu un autre gamin que Trounu, Edward tu dis... Le Padre... La Nonne, et ce n'est pas Madre que tu nommes la Nonne ? Bien curieuse Confrérie, tant de religiosité....
Par contre si on m'a demandé de venir sur Liberty aider la Confrérie, c'est que j'étais attendue, pourquoi le petit Edward m'aurait trouvé sur la plage comme si je m'y étais échouée..."

*A mon tour je le rassure*

"Ne t'inquiète pas si tu n'as pas toutes les réponses, de toute façon, il faut que je retrouve certaines choses par moi-même, sinon j'ai l'impression que l'on me raconte l'histoire de quelqu'un d'autre... Merci pur ton aide..."

*Je l'embrasse*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skuleth
Soubrette des Loups
avatar

Nombre de messages : 1288
Age : 26
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Un retour évité...   Mar 13 Déc - 2:14

Oui, il y a bien eu Edward. Mais seuls les anciens t'en parleront, ou alors les gamins qui l'ont côtoyé. Non, Madre Anna et la Nonne sont deux pirates différentes. Les deux ont été capitaines de la confrérie si je ne dis pas de bêtises. Tant de religieuses, comme tu dis, on pourrait presque croire que la confrérie a ses propres croyances, et croit en quelque chose... Ce pourrait presque m'attirer.

Je crois que ton bateau a coulé. Et le petit Edward t'as retrouvé inanimé avant de te ramener chez ses oncles et tantes. Tu portais le même bandeau que lui, ça l'a étonné. Vous avez sûrement liés un liens tous les deux.

Continue à passer sa main dans ses cheveux.

L'avantage que tu as avec moi, c'est que je ne connais pas toute ton histoire, donc jamais je ne pourrai trop t'en dire.

Finit sa phrase par un petit baiser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne Providence
Corsaire en Herbe
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 43
Localisation : Là où ça fait mal !
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: Un retour évité...   Mar 13 Déc - 2:39

"Et pourtant tu en sais des choses, des détails sur mon arrivés ici, c'est curieux. Madre cherche d'où je viens avant Liberty, si j'ai bien compris elle était encore corsaire quand je suis arrivée et m'a dit que nous nous étions battues et que je lui avais infligé une sacrée rouste."

*Silence*

"Tu sais, si j'ai été étonnée d'apprendre dans les premiers jours de mon amnésie d'être une combattante aguerrie, finalement, cela ne m'étonne plus, d'autant que j'ai pu le vérifier déjà. Même si j'ai eu beaucoup de mal face à Walter...."

*frissonne*

"Et puis il faut que..."

*J'hésite, à dire ce qui me vient à l'esprit. Doucement je repousse le bras de Skuleth et m'éloigne un peu de lui. Je cherche mes mots*

Dudu, la mégère que le Masque a épousé m'a écrit. Une longue lettre très détaillée sur les horreurs dont elle m'accuse. Ce n'est pas moi qui appelle cela des horreurs, se serait plutôt elle, massacre de jeune corsaires lors de mon arrivée, acharnement sur sa personne en particulier lorsqu'elle était enceinte et je ne sais plus quoi encore, lui voler ses maris, sans oublier l'actuel ce pauvre Masque. Ces accusations sont fondées, ce n'est pas le problème. Je dois t'avouer que je n'en ai pas honte. Même aujourd'hui, alors, je doute de pouvoir changer de toute façon, cela semble inscrit trop profondément en mois. J'aurais du te le dire plus tôt... Tu risques d'avoir de sérieux ennuie en m'aidant et s'il s'ébruite que tu fus mon amant d'une nuit...

Tu sais ce qui m'est revenu en mémoire en premier ou presque ?

Quelques... maximes, commandement, devises que sais-je :

Si je n'en tue pas un de temps en temps, ils oublient qui je suis !

Et celle-ci aussi :

Aujourd'hui vivants, demain morts, que nous importe d'amasser ou de ménager, nous ne comptons que sur le jour que nous vivons et jamais sur celui que nous allons vivre. S'il ne s'agit pas de la devis de la Confrérie ou de la mienne, elles sont pourtant gravée en moi...

Et de tout ce que j'ai fait actuellement, enfin depuis mon amnésie, je ne trouve pas un but à me fixer.... Je ne sais pas ce que je veux, juste faire le mal, je ne sais rien faire d'autre et je crois que je n'en ai pas l'envie..."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alex
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 1251
Localisation : 91
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Un retour évité...   Mar 13 Déc - 16:09

J’ai besoin de sortir de-là respirer l’air, je laisse pour quelque instant mon fidèle ami will .Enfin je vois la plaine de liberty, mes pas m’entraine sur un chemin que je reconnais une bouffé de souvenir me prends a la gorge
Cette…cette taverne je n’ose plus bouger je suis figer

Dois-je rentrer
Prenant mon courage je pousse la porte
L’antre des loups…, je suis redevenue une louve
De loin j’aperçois marc comme d’ habitude affairé derrière son comptoir, je m’approche, doucement lui tape l’épaule
Bonjour
Comment vas-tu
As-tu toujours ma boisson préfère……… lui demande avec un sourire
Prenant une chaise je regarde autour de moi, rien n'a changer cela me donne l’impression d’être partir la veille, pourtant temps de chose ce sont passées depuis mon départ
Puis d’un air innocent je m’adresse à marc
Dis……Il pareil que la tigresse est la
qu’elle a perdu la mémoire aussi
Hum…ce n’est pas une ruse cela
Marc a déposé mon verre je sirote ce breuvage avec délice en attendant
Attendre quoi au juste…si elle est bien ici, si la rumeur est vrai

je me replonge dans mon passé , un défilé de loups, louves surgisse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skuleth
Soubrette des Loups
avatar

Nombre de messages : 1288
Age : 26
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Un retour évité...   Mer 14 Déc - 2:58

Madre corsaire ? Ça remonte, j'étais encore tout jeune sur cette île. Madre Française, de même qu'Ashram, mamie Victorine, Amaury, l'ordre, et bien d'autres... Une belle époque, que je regrette encore assez souvent.

Je comprend, c'est comme si tu te réveillais après une longue nuit et qu'on t'expliquait que tu avais développé un don pendant la nuit. Mais ne t'en fais pas, tu es une combattante aguerrie.


Hausse un sourcil.

Tiens, tu as eu du mal contre cette enflure de Walter ? Je l'ai eu la dernière fois, mais il a une grosse veine....

Écoutant les paroles, le loup, amusé, embrasse la tigresse avant de rétorquer.

C'est une manie de vous inquiéter pour moi. Il ne peut rien m'arriver, ma réputation sur cette île n'est plus à faire, je n'ai gage de ce que pourraient dire les gens si ils apprenaient ce qui s'est passé sous ce toit. Je sais qui tu étais, et j'ai fait tout ce que j'ai fait en connaissance de cause, sans rien attendre en retour. Tu sais, je n'essaye pas d’adoucir l'image que les autres font de toi, mais au nom de beaux idéaux, certains font bien pire, sache le.

Écoute les commandements avec étonnement.

Malgré ton amnésie, tu désires donc faire le mal ? J'ai cru le comprendre... La tigresse est enraciné au plus profond de toi, je suis maintenant persuadé que lorsque nous nous y attendrons le moins, elle ressurgira.

Retire un peu le drap en arrière et commence à laisser allez ses yeux sur le corps de la tigresse avant de s’interrompre.

Ce ne serait pas quelqu'un qui parle en bas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luun
Loup blanc
avatar

Nombre de messages : 3311
Localisation : Perdu au sein des ombres
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Un retour évité...   Mer 14 Déc - 12:35

Marc s'occupait de la cuisine, comme il l'avait toujours fait. Silencieusement, efficacement. Il avait été fort étonné de voir Skuleth revenir, et avec Anne au bras qui plus est. Il n'avait pourtant eu aucun geste ou attitude particulier. Il avait fait son travail, comme toujours. Comme si rien n'avait changé. Il gardait l'antre, comme si elle avait encore une raison d'exister. Pourtant tout semblait mort ici, personne ne semblait plus vraiment y habiter. Et malgré tout il y avait des traces de vie, pour qui regardait bien. Certes Marc était toujours sur place, cela venait probablement de là. Mais pourquoi restait-il? Pourquoi?

Quand Alex arriva il eut un petit sourire. Deux loups, une tigresse, l'antre n'avait plus été aussi animée depuis bien longtemps. Etrange coup du sort. Il la servit rapidement, son torchon au bras, ça aussi n'avait pas changé. Les deux autres étaient encore en haut...

La nuit était encore jeune, qui savait quelles surprises elle allait encore apporter?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne Providence
Corsaire en Herbe
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 43
Localisation : Là où ça fait mal !
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: Un retour évité...   Mer 14 Déc - 21:33

"Je n'ai pas dis que j'avais le désir de le faire, je dis juste que rien ne m'empêche de le faire, que c'est ... naturel, habituel, oui, inscrit profondément en moi..."

Je n'insiste pas plus sur le sujet, le tout est un peu flou.

Comme le loup tire un peu les draps, impudique je me laisse examiner, dévorer du regard jusqu'au moment où son regard me cause un malaise confus et j'allais lui demander d'arrêter, mais un bruit semble l'avoir averti :

Ce ne serait pas quelqu'un qui parle en bas ?

Il y a Marc non ? C'est lui qui doit tout ranger. Tu es certain d'avoir entendu parler ?

Encore sur mon malaise précédent, je préfère cesser.

Descends voir si tu veux, je.... vais rester seule un moment, retourner dans la chambre de Luun, la revoir... Je....

Je sors du lit rapidement pour m'habiller et cacher mon malaise.


Dernière édition par Anne Providence le Jeu 15 Déc - 2:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skuleth
Soubrette des Loups
avatar

Nombre de messages : 1288
Age : 26
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Un retour évité...   Mer 14 Déc - 23:54

Le loup ne se formalise pas de voir Anne partir aussi précipitamment, ce qui l'inquiète, ce sont les paroles en bas. Quelqu'un aurait appris la présence de la tigresse ici ? Un ami ? Un loup peut être.... ?
Il se rhabille, et descend, avec juste ses armes de poings à sa ceinture, cachées. Arrivé en bas, il voit Alex, et court la prendre dans ses bras et la soulever du sol.


Alex, ma petite louve, que fais tu ici ? Cela faisait longtemps.

La couvre de baiser avant de la reposer.

Toi aussi tu as eu la nostalgie de cet endroit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne Providence
Corsaire en Herbe
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 43
Localisation : Là où ça fait mal !
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: Un retour évité...   Jeu 15 Déc - 2:41

Skuleth n'a pas insisté et ne m'a rien demandé, j'en suis soulagée.

Je sors de sa chambre pour me rendre dans celle de Luun. Elle est sombre, vide et froide.

Vide pas tout à fait d'un cri Horus me rappelle sa présence sur le perchoir, par la fenêtre entre ouverte, il peut aller et venir au dedans et au dehors, mais comme il fait nuit, il reste à l'abris. Doucement je caresse l'oiseau.

"Voilà, tu es beau et intelligent, tu m'as trouvé tout seul comme un grand. Brave bête."

Mais la présence familière du rapace n'apaise pas les doutes qui viennent m'envahir, les fantômes qui me hantent et les démons qui me tourmentent. La lumière peut donc être un remède et comme tout était prêt dans la cheminée je lance l'incendie domestique, le bois est sec depuis si longtemps qu'en quelques secondes de belles flammes montent à l'assaut et projettent leur ombres dansantes sur les murs.

Puis je viens m'assoir près de l'âtre sur la pierre de cheminée contemplant les flammes et au travers d'elles je m'interroge sur le malaise que l'a causé Skuleth, je cherche à quoi cela faisait écho en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un retour évité...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un retour évité...
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Loups D'Azur :: Zone publique :: La taverne - Rire et boire.-
Sauter vers: